Canicule : les villes où il y en aura de plus en plus d'ici 2040
L'Hexagone vient de connaître des températures records pour un mois de juin, avec un premier épisode caniculaire très précoce. Et il va falloir s'habituer à ces journées de chaleur extrême. Elles vont devenir de plus en plus fréquentes, la faute au réchauffement climatique, surtout dans certaines régions. Voici les 7 villes françaises où la canicule sera monnaie courante dans une quinzaine d'années.

La semaine dernière, la France a connu un épisode de canicule d’une précocité inédite. Vendredi 17 juin, pas moins de 70 départements de l’Hexagone étaient placés en vigilance rouge ou orange par Météo France, et les 40°C ont été atteints dans de nombreux départements, du nord au sud. 

Le phénomène inquiète et les climatologues alertent : les périodes de forte chaleur pourraient devenir de plus en plus fréquentes. Et si certaines régions pourraient être épargnées, comme la Normandie, les Hauts-de-France et la Bretagne, dans d’autres, les étés s'annoncent suffocants.  

Pour lutter contre cette inévitable des températures, la Première ministre Elisabeth Borne a récemment annoncé le lancement d’un programme de “renaturation des villes”, fort d’un investissement de 500 millions d’euros. 

Les régions les plus exposées à la chaleur 

En 2021, selon un classement de l’Internaute, les régions de France où il a fait le plus chaud étaient les suivantes :

  • Corse (40°C)
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur (40°C)
  • Languedoc-Roussillon
  • Aquitaine
  • Midi-Pyrénées
  • Rhônes-Alpes
  • Auvergne

Sans surprise, donc, c’est au sud de l’Hexagone que les températures sont souvent les plus douces. Mais avec le réchauffement climatique, aucune zone n’est désormais plus à l’abri d’épisodes caniculaires.

Ceux-ci devraient être, de plus en plus fréquents au cours des prochaines années.  Et certains territoires seront encore moins épargnés que d’autres. Le Figaro a ainsi compilé les projections des climatologues pour 70 villes françaises, afin d’établir le classement de celles qui seront durement frappées par la canicule en 2040. 

Dans notre diaporama, découvrez les 7 villes où il fera très chaud, très souvent. 

Annecy

1/7
Annecy

Annecy serait la ville où le nombre de journées (16) et de nuits (11) supplémentaires anormalement chaudes sera le plus élevé dès le milieu du siècle.

Lyon

2/7
Lyon

C’est la deuxième ville où la canicule devrait frapper le plus fort dans les prochaines années, avec en moyenne 14,8 journées et 11,9 nuits anormalement chaudes supplémentaires. 

Saint-Etienne

3/7
Saint-Etienne

Saint-Etienne sera la troisième ville la plus caniculaire en 2040, avec 15 journées et 11 nuits anormalement chaudes de plus qu’en 2022. 

Avignon

4/7
Avignon

En 2040, il y aura à Avignon 16 journées et 9 nuits supplémentaires anormalement chaudes.

Voir la suite du diaporama

Valence

5/7
Valence

En 2040, il y aura à Valence 16 journées et 9 nuits supplémentaires anormalement chaudes.

Dijon

6/7
Dijon

Dijon sera la cinquième ville la plus caniculaire en 2040, avec 13 journées et 11 nuits anormalement chaudes de plus qu’en 2022. 

Chambéry

7/7
Chambéry

C’est la sixième ville où la canicule devrait frapper le plus fort dans les prochaines années, avec en moyenne 14 journées et 10 nuits anormalement chaudes supplémentaires.