Bien que ressemblante, la mite vestimentaire ne doit pas être confondue avec la mite alimentaire. La première s'invite dans votre penderie et détériore vos vêtements et la seconde se nourrit d'aliments. Comment éloigner ces nuisibles qui envahissent votre intérieur ?
Mites vestimentaires et alimentaires : comment s’en débarrasser ?

Des "papillons gris" ont envahi vos placards de cuisine et autres penderies ? Il s’agit probablement de mites alimentaires et vestimentaires. Si ces deux nuisibles se ressemblent, ils n’appartiennent pas à la même famille. Les mites alimentaires sont en effet des pyrales et se nourrissent d’aliments comme de farine, de riz, de pâtes, de céréales et les mites de vêtements sont des teignes. Ces dernières s’installent dans les vêtements, les matelas, les oreillers, les coussins ou les tapis et s’attaquent aux tissus d’origine animale, comme la laine et la soie rapporte le site spécialisé Maison & Travaux.

Mites vestimentaires et alimentaires : comment les repérer ?

Les mites alimentaires proviennent des produits que vous achetez dans les supermarchés. Il suffit qu’une larve ou un cocon soit collés sur un paquet ou une boîte de conserve pour qu’une mite femelle ponde jusqu’à 200 œufs. Les larves éclosent en seulement quelques jours. Vous apercevrez ainsi des petits vers dans la nourriture, sur les couvercles de bocaux, ou au plafond. Ces insectes sortent généralement la nuit.

Quant aux mites vestimentaires, vous pouvez repérer leur présence dans votre penderie. Si vos vêtements sont abîmés ou troués, c’est qui leur ont servi de repas. Il est donc important de nettoyer régulièrement vos placards et armoires, car des œufs peuvent être à l’intérieur. Veillez aussi à ne pas y laisser de vêtements sales, car cela attire les nuisibles.

Voici des astuces naturelles pour vous en débarrasser dans le diaporama ci-dessus.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.