Lorsqu'il fait chaud chez vous, mais froid dehors, il n'est pas rare de voir apparaître de la buée sur les fenêtres. Disgracieuse mais pas dangereuse, cette humidité peut tout de même avoir des conséquences chez vous. Voici 8 astuces pour vous en débarrasser.
Humidité des fenêtres : 8 astuces pour enlever la condensation

Froid dehors, chaud à l'intérieur... Votre maison n'aime pas les écarts brutaux de température. Lorsque l'automne s'installe, vous n'avez qu'une envie : vous blottir bien au chaud sous un plaid et augmenter la puissance de vos radiateurs pour ne pas subir la baisse soudaine du thermomètre. Sans même vous en rendre compte, vous ouvrez moins longtemps les fenêtres et calfeutrez toujours un peu plus votre intérieur. Résultat, l'air rentre moins bien chez vous et l'humidité commence à faire son apparition.

Buée sur les fenêtres : d'où vient-elle ?

Parfois, il s'agit seulement d'un peu de buée sur les fenêtres, qui s'évapore très vite. Le problème est déjà plus important si vous voyez apparaître des tâches de moisissure sur certains murs ou dans des pièces que vous n'aérez pas assez, comme votre salle de bain par exemple. S'il existe des astuces pour se débarrasser de ces tâches disgracieuses, il faut aussi pouvoir traiter le problème en profondeur pour ne pas qu'il recommence. Planet vous a livré ses conseils pour se débarrasser de l'humidité avec des produits naturels ou spécifiquement pendant l'hiver. 

Comment faire quand l'humidité entraîne l'apparition de condensation sur les fenêtres ? Cette vapeur d'eau est le résultat d'une rencontre entre l'air chaud et humide de chez vous et la surface froide de votre fenêtre. Rien d'étonnant donc à ce qu'elle apparaisse particulièrement à l'automne puis à l'hiver, lorsque les températures sont en baisse. Pas dangereuse pour la santé, mais assez disgracieuse, la condensation peut tout de même causer des dégâts sur le cadre de votre fenêtre et ainsi altérer sa durabilité ou, dans le pire des cas, favoriser l'apparition de moisissures. 

Heureusement, il existe des astuces très simples pour empêcher cette humidité de s'installer sur vos fenêtres. Quelques gestes, certains plus inattendus que d'autres, qui vous permettront de garder des vitres claires et propres en toute circonstance. Découvrez-les dans le diaporama ci-dessus.

Limiter la durée des douches

1/8
Limiter la durée des douches

Une bonne douche chaude après une journée de travail est un moment de détente absolue. On comprend pourquoi vous y passez plus de temps que nécessaire, mais c'est très mauvais pour l'humidité de votre maison. Si votre habitat est humide, d'autant plus si vous n'avez pas de fenêtre dans votre salle de bain, limitez la durée de vos douches ou ne les prenez pas trop chaudes.

Limiter l'évaporation dans la maison

2/8
Limiter l'évaporation dans la maison

De nombreux appareils de votre maison sont source d'évaporation. Casserole sans couvercle, lave-vaisselle qui vient de terminer son cycle, bouilloire... Pour limiter les conséquences, pensez à recouvrir vos casseroles avec un couvercle. 

Créer des courants d'air

3/8
Créer des courants d'air

Même en plein hiver, il est important d'aérer régulièrement son logement pour que l'humidité s'évacue. Ouvrez vos fenêtres au moins 15 minutes, si possible matin et soir. Si vous disposez d'un logement traversant, ouvrez des fenêtres en face à face pour créer des courants d'air.

Du savon sur les fenêtres

4/8
Du savon sur les fenêtres

Si vous ne parvenez pas à empêcher l'humidité de se former chez vous, vous pouvez l'empêcher d'atterrir sur vos fenêtres. Pour ce faire, mettez du produit vaisselle sur les vitres, avec un chiffon légèrement humide, puis essuyez avec un chiffon sec.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.