Économique et anti-gaspillage, congeler soi-même ses aliments permet de les conserver plus longtemps tout en préservant leurs qualités nutritionnelles et gustatives. Voici les règles à suivre pour le faire correctement.
Fruits, légumes, viande… Les règles à suivre avant de congeler vos aliments

La congélation est LE mode de conservation à choisir pour garder ses aliments le plus longtemps possible. A -18 degrés celsius, température la plus recommandée pour le congélateur selon Electroguide, l’eau contenue dans les aliments se cristallise. L’activité microbienne et enzymatique est alors ralentie voire éliminée, indique la société de services au professionnels de santé Vidal, ce qui permet de préserver les aliments intacts plusieurs mois. Le tout en conservant leurs qualités nutritionnelles et gustatives. Pratique et rapide, de nombreuses personnes font le choix d’acheter les surgelés directement en supermarché. Mais il est aussi possible de congeler soi-même ses denrées. De quoi limiter le gaspillage alimentaire et faire des économies ! Découvrez dans le diaporama ci-dessus les règles à suivre pour le faire correctement.

Quels aliments ne faut-il pas congeler ?

Si la plupart des aliments se congèlent sans problèmes, certains ne font pas bon ménage avec le froid glacial du congélateur. La marque d’emballage alimentaire Albal précise c’est le cas des "aliments constitués d’une grande partie d’eau, en particulier les fruits et les crudités, supportent mal la congélation." Concombres, salades, melons, laitues… sont donc à en tenir éloigné. Les sauces, les crèmes desserts et les fromages frais et à pâte molle sont eux aussi peu résistants au procédé, complète de son côté le fonds de dotation MGC Prévention Santé. Au moment de la décongélation, ces aliments risqueraient de perdre toute leur saveur et la texture pourrait s’altérer. Enfin, évitez également d’y entreposer vos tubercules. Pommes de terre, panais ou rutabagas finiraient par perdre leurs éléments nutritifs.

Optez pour le bon emballage

1/6
Optez pour le bon emballage

Le choix de l’emballage est primordial pour une bonne conservation au congélateur. Privilégiez un sachet hermétique et résistant et n’oubliez pas de le vider d’air avant de le fermer. "Cela les protège des dégradations dues au froid - l’apparition des cristaux de givre, mais en plus cela permet de préserver l’hygiène de votre congélateur", explique la marque d’emballage alimentaire Albal.

Préférez des petites portions

2/6
Préférez des petites portions

"Lorsque vous congelez des aliments, l’objectif est de faire baisser leur température “à cœur” le plus rapidement possible", indique Albal. Or, plus les portions sont petites, plus le phénomène se produira rapidement. C’est pourquoi il vaut mieux éviter de dépasser 1,5 kg par sachet lors de la congélation. D’autant que les petites portions présentent un autre avantage : une meilleure gestion de la quantité d’aliments utilisée et une décongélation accélérée.

Congeler les fruits

3/6
Congeler les fruits

Pour apprécier tout au long de l’année vos fruits d’été, vous pouvez les congeler. Commencez par bien les laver et les sécher, avant, si nécessaire, de les couper en morceaux et d’enlever les noyaux ou pépins. Interfel (Interprofession de la filière des fruits et légumes frais) recommande ensuite de les disposer sur un plateau en prenant soin de les espacer pour qu’ils ne collent pas les uns aux autres et placez-les 24h au congélateur. Enfin, emballez-les dans un sachet hermétique. Vous pourrez les conserver 10 à 12 mois.

Congeler les légumes

4/6
Congeler les légumes

Pour congeler correctement vos légumes, Femme Actuelle préconise de choisir des légumes arrivés à maturité, qui auront plus de goût, fermes et en bon état. Prenez le temps de bien les laver pour enlever les germes et les traces de pesticides, avant de les essuyer soigneusement. Puis coupez-les de la façon de votre choix (cubes, tronçons, rondelles…) et emballez-les.

Certains légumes doivent être blanchis avant d’être congelés pour assurer une meilleure conservation. C’est le cas par exemple des courgettes, des haricots verts ou des aubergines. Commencez par écosser ou équeuter les légumes qui en ont besoin et plongez-les dans de l’eau bouillante quelques minutes (temps variable selon les légumes). Puis passez-les sous l’eau glacée pour arrêter la cuisson. 

Congeler la viande

5/6
Congeler la viande

Comme l’indique la boucherie en ligne Despi Le Boucher, "il suffit de mettre votre viande dans un sachet congélation et de la stocker dans votre congélateur" en prenant soin d’enlever l’air de l’emballage. En revanche, les délais de conservation varient selon les types de viandes :

Agneau : 8 mois

Boeuf : 6 mois

Porc : 6 mois

Saucisses, farces : 1 mois

Veau : 9 mois

Viande hachée : 3 mois

Volaille : 6 mois

Congeler le poisson

6/6
Congeler le poisson

Quelques règles sont à respecter pour congeler correctement le poisson. Albal conseille de le congeler rapidement pour conserver la texture et le goût. S’il s’agit de filets,ils sont "prêts-à-congeler". "Il suffit de les revêtir de film alimentaire puis de les loger dans des sachets hermétiques", indique la marque. Quant aux poissons entiers, ils doivent être éviscérés puis rincés à l’eau froide avant de les mettre au congélateur.

Attention, le temps de conservation des poissons maigres et des poissons gras diffère. Comptez 6 mois pour les premier et 3 à 4 mois pour les seconds.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.