Avec l'arrivée de l'automne, les températures dégringolent aux quatre coins du pays. Avant d'allumer votre premier feu de cheminée de l'année, prenez soin de vérifier ce que vous utilisez pour attiser les braises. En effet, certains objets pourraient dégager des substances toxiques voire cancérigènes quand ils sont brûlés.
8 objets à ne jamais brûler dans la cheminée

Chaud devant ! Face à l'arrivée de l'automne et de la fraîcheur qui l'accompagne, peut-être avez-vous déjà allumé votre premier feu de cheminée de l'année. À condition d'avoir effectué un ramonage conforme aux normes et d'avoir consulté les règles en vigueur dans votre copropriété, le mois d'octobre est effectivement le moment idéal pour vous remettre à bouquiner au coin du feu. Encore faut-il savoir comment attiser les braises sans vous mettre en danger ou risquer un incendie ! 

Vous vous en doutez : tous les bois ne sont pas adaptés à votre foyer. Selon le site MyPoele.com, il faut être extrêmement vigilant à choisir le combustible qui a été conçu pour votre cheminée. Dans une poêle à bois, il sera donc d'usage de faire brûler des bûches de bois de chauffage sec. Dans votre poêle à granules, vous vous orienterez plutôt vers des pellets. Pour démarrer le feu, certains utiliseront du papier journal, des branchages ou encore des pommes de pin. Faites toutefois attention à ne pas jeter n'importe quoi dans votre cheminée : certains objets ne doivent jamais y pénétrer, sous peine de faire émaner des substances toxiques, corrosives ou cancérigènes chez vous. Dans notre diaporama, découvrez huit objets de la vie de tous les jours à ne jamais faire brûler, encore moins dans sa cheminée. 

Quels sont les bois à ne pas brûler dans la cheminée ?

Pour entretenir votre feu, vous utiliserez naturellement des bûches du bois ou des branchages. Faites cependant attention à ne pas utiliser du bois de chauffage humide : la fumée de ce dernier pourrait causer "une accumulation de créosote dangereuse sur les parois intérieures de votre conduit", précise le site spécialisé. Par ailleurs, du bois peint ou traité pourrait libérer des substances chimiques toxiques chez vous. Enfin, le bois flotté séché libère du sel qui pourrait corroder votre cheminée, il est donc préférable de l'éviter. Préférez un bois sec, non traité.

Les magazines

1/8
Les magazines

Les magazines, dont le papier est imprimé en couleur, peuvent laisser échapper des gaz nocifs voire cancérigènes quand ils sont brûlés. Évitez donc tout type de papier imprimé en couleur dans votre cheminée. 

Le plastique

2/8
Le plastique

Hors de question de jeter vos emballages plastiques ou tout autre objet de cette matière dans votre cheminée. Le plastique, lui aussi, va libérer des substances toxiques quand il est brûlé. Cela est dangereux pour vous ainsi que pour l’environnement.

Le carton

3/8
Le carton

Vous pensiez allumer votre feu avec les emballages en carton qui s’entassent dans votre grenier ? Cela peut être très dangereux pour vous. Le carton est susceptible de libérer des substances toxiques quand il est brûlé. 

Les produits du bois manufacturés

4/8
Les produits du bois manufacturés

Le contreplaqué et les panneaux de particules sont des produits manufacturés du bois, qui dégagent des fumées toxiques quand ils sont brûlés. Cela peut être très dangereux de les laisser dans votre cheminée. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.