Si les résidences autonomie, maisons de retraite pour les personnes âgées peu dépendantes, coûtent environ 700 euros par mois, selon les chiffres de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, il existe de fortes disparités territoriales. Voici les départements où les prix sont les plus élevés.
Maison de retraite : quels sont les 10 départements où le coût dépasse les 1200 € par mois ?

Maison de retraite, Ehpad, résidence autonomie… En fonction du degré de dépendance, divers choix de logements sont proposés aux seniors et à leur famille. Les tarifs sont également différents. Si l’hébergement en Ehpad coûte près de 2 000 euros par mois, le coût médian d’une résidence autonomie s’élève à environ 700 euros par mois, selon les chiffres de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie), rapportés par Capital. Soit plus de deux fois moins cher. Aussi nommé “foyer logement”, la résidence autonomie est destinée aux personnes âgées de 60 ans ou plus, autonomes ou faiblement dépendantes. La différence de prix s’explique ainsi par l’absence d’accompagnement médical lourd.

Résidence autonomie : des écarts importants de prix

D’après la CNSA, il y aurait près de 2 300 résidences autonomie en France. Cela représente environ 120 000 places d’hébergement contre près de 600.000 places en Ehpad. Ces logements, principalement gérés par le secteur public, sont généralement dotés d’une chambre et d’un coin cuisine. "En 2019, le prix médian d’un studio avec kitchenette (F1) s’établit à 688 euros, celui d’un studio avec cuisine isolée (F1 bis) est de 643 euros et celui d’un deux-pièces est égal à 787 euros", détaille l’étude de la CNSA publiée le 25 novembre dernier.

Toutefois, des écarts importants de prix ont été observés. En cause, notamment, les catégories de résidences autonomies existantes. Les plus anciennes, majoritairement publiques et situées en villes, sont moins coûteuses "mais avec peu de prestations axées sur les nouvelles technologies", indique la CNSA. Quant aux résidences plus récentes, majoritairement de statut privé associatif, elles sont plutôt localisées en milieu rural et leur coût est plus lourd. Selon les zones, le loyer mensuel varie ainsi de 379 euros pour un F1, jusqu’à 1419 euros !

Si “les tarifs sont plutôt faibles dans l’est et le nord du pays, en Normandie, en Dordogne et en Gironde”, selon l’étude, dans quels départements français le coût des résidences autonomie est-il le plus élevé ? Découvrez-les dans notre diaporama.

Morbihan

1/10
Morbihan

Prix médian par mois des studios avec kitchenette : 1 227 euros

Côtes-d’Armor

2/10
Côtes-d’Armor

Prix médian par mois des studios avec kitchenette : 1 236 euros

Ille-et-Vilaine

3/10
Ille-et-Vilaine

Prix médian par mois des studios avec kitchenette : 1 257 euros

Cantal

4/10
Cantal

Prix médian par mois des studios avec kitchenette : 1 304 euros

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.