Bouche de canard, faces cireuses, manque d'expression, les stars refaites se ramassent à la pelle
© Metropole Film

Inutile de tirer sur les ambulances : Emmanuelle Béart, jolie comme un cœur quand elle jouait Manon des sources et qui ressemble aujourd’hui à un poisson des grandes profondeurs, l’a publiquement regrettée : elle s’est faite refaire la bouche à 27 ans et le déplore.

Ce n’est pas la seule à être affectée d’un sourire à la joker. Dans le genre on compte aussi d’Ivana Trump dont la bouche mutilée ressemble à un cul de poule et d’autres stars au sourire étrange comme celui de Meg Ryan. Mélanie Griffith fait dans un registre différent avec des lèvres dessinées façon BD.

Le bistouri, c’est le métier qui le réclame affirment les actrices. Aux Etats-Unis, l’actrice TV Joan Rivers, 79 ans, fait office de totem vivant de la chirurgie esthétique après avoir subi 739 opérations entre 1965 et 2013. Non dénuée d’humour, elle revendique le statut d’actrice la plus couturée de la planète. Une fois entrée dans le système, impossible d’en sortir. L’entretien est obligatoire. Demi Moore dépenserait 10 000 dollars par an pour que sa poitrine conserve la même ligne de flottaison.

Consciente qu’il vaut mieux rejoindre le palmarès des stars refaites le plus tard possible, Jennifer Lopez a récemment nié être passée sous le bistouri. Scarlett Johansson n’est pas si bégueule : l'actrice vient d’indiquer qu’elle "adhère" au principe de la chirurgie esthétique car elle refuse de "ressembler à une vieille sorcière". Robin Wright quant à elle a avoué recourir au botox, en balançant les copines puisqu’elle affirme que c’est un rituel beauté quotidien pour les stars hollywoodiennes.

Chez les hommes, c’est le coté mutant qui s’affirme. Ainsi, les frères Bogdanoff ont voulu ressembler à des extra terrestre, ce qui donne une image peu flatteuse des visiteurs de l’espace. Nicki Minaj est un autre exemple de plastique du troisième type. La légende veut qu’elle se soit fait enlever de la graisse du ventre pour l’injecter dans les fesses. On ne compte plus le nombre d’interventions qu’elle cumule.

Les mauvaises langues affirment que la chanteuse Cher évite de frôler les cheminées de crainte de s’enflammer tant elle contient de plastique. "La plupart des chirurgiens de Los Angeles disent m’avoir opérée… Ils n’ont aucune preuve et je ne cherche pas à me cacher. J’ai fait retoucher mon nez, ma bouche, mes seins… Et alors ?", concède-t-elle quand on aborde ce sujet.

Lorsque la mode était, comme le dit Elie Semoun, aux femmes à forte poitrine, certaines se sont mises à pousser sur le corps des stars. Donatella Versace, Jessica Simpson, Zahia, Nabila, font notamment partie de cette génération spontanée. En France, Ophélie Winter, qui se serait aussi fait scier une cote pour paraître plus mince, a longtemps ouvert la marche.

Parfois, certaines femmes greffées finissent par avoir honte de ces seins énormes qui leur barre le passage. Incontestable star de la série "Alerte à Malibu" et de plusieurs sex tapes, Pamela Anderson a récemment choisi de réduire la taille de sa poitrine.

Des faces cireuses qui manquent d’expression, voici ce qui trahissent souvent les opérations radicales. En représentante du genre, on trouve Sheila, Sylvie Vartan ou encore Nadine Trintignant dont le visage pourra être greffé directement sur la statue qu’elle aura peut être au musée Grévin ; Karen Cheryl, figée avec une expression des années 80 ; et Amanda Lear qui ressemble de plus en plus à une nouvelle Demoiselle d’Avignon même si elle est assez fine pour évoquer son coté "transformers" avec ironie. Le doute plane sur Isabelle Adjani dont le visage manque cruellement de mobilité.

Dans le genre intello, Arielle Dombasle qui donne l’impression de vouloir garder un coté Crazy Horse jusqu’à son dernier souffle, donne la main à Nicole Kidman et à Carla Bruni Sarkozy qui se stratifie au fil du temps. La variété est aussi bien représentée avec Mylène Farmer, Axelle Red, Michel Sardou, Evelyne Thomas et… Danièle Evenou ! Le magazine Closer signalait récemment que Courteney Fox s’est fait refaire une partie du visage. Logique : à 50 ans, elle vient de tomber amoureuse d’un rocker de 37 ans. Ca vaut bien quelques efforts !

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.