Avec la fin du confinement en ce mois de mai, les Français sont d'ores et déjà à la recherche du logement idéal pour l'été. Mais attention aux mauvaises surprises qui se cachent derrière certaines locations saisonnières.
Les pires annonces de locations de vacances

Après le confinement, la détente ? Alors que le Premier ministre Edouard Philippe annonçait le jeudi 14 mai dernier que "les Français pourront partir en vacances en France en juillet et août", certains d’entre eux n’ont pas tardé à réfléchir concernant leur lieu de villégiature pour cet été.

Pourtant face à la crise sanitaire qui continue de paralyser l’ensemble du territoire, il subsiste encore quelques interrogations sur ces vacances tant espérées. Pourrons-nous partir à plus de 100 kilomètres du domicile ? La France va-t-elle ouvrir ses frontières avant le début de l’été ? Les vacanciers pourront-ils trouver le logement idéal pour passer un bel été en famille ou entre amis ?

Tant de questions encore en suspens pour le moment, ce qui n’empêche pas certains citoyens de planifier leurs congés d’été. Entre l’air frais des montagnes et la chaleur estivale des plages sur la côte méditerranéenne, les Français ont chacun leur préférence en matière de climat. Encore faut-il qu’ils trouvent la location parfaite sur les sites de réservation. Avec la fin du confinement, les locations saisonnières entre particuliers, dans les campings ou encore les maisons d’hôtes sont déjà prises d’assaut.

Mais gare aux mauvaises surprises derrière ces logements. Certaines habitations (à louer pour les vacances) ne sont forcément celles que vous imaginez. Pour éviter de tomber dans le panneau, Planet vous propose de découvrir une sélection des pires annonces dans le diaporama ci-dessus.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.