Un business florissant duquel vous pourrait ressortir gagnant. Louer votre piscine à la demi-journée, n'y avez-vous jamais pensé ? Voici pourquoi vous devriez.
IllustrationIstock

Une idée ingénieuse, entre partage et business. Comme 2,5 millions de foyers français, vous possédez une piscine dans votre jardin mais n’en profitez pas au quotidien ? Pourquoi ne pas la louer ? Vous pourrez ainsi en faire profiter des particuliers à la recherche d’un peu de fraîcheur, tout en arrondissant vos fins de mois.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais comme le rapporte Le Figaro, cette pratique séduit de plus en plus de monde. Alors, pourquoi ne pas vous lancer ?

Location de piscine : un concept gagnant/gagnant

A la recherche d’un peu d’intimité. Que ce soit pour échapper à la foule envahissant les espaces et piscines publiques l’été, pour un anniversaire ou un simple après-midi entre amis ou en famille, nombreux sont les urbains en manque de verdure à souhaiter privatiser une piscine à la demi-journée ou à la journée. D’autant plus avec les fortes chaleurs que la France a récemment connue.

Quant aux propriétaires, ce système de location leur permet de largement minimiser les frais d’entretien liés à leurs espaces extérieurs, voire de les rentabiliser. Par la même occasion, cette initiative permet aux familles privées de vacances de profiter d’un cadre agréable et rafraîchissant pendant quelques heures, à moindre coût.

Comme pour tout autre bien, il suffit de déposer une annonce sur l’une ou plusieurs des plateformes en ligne spécialisées dans la location de piscine entre particuliers, pour se lancer dans l’aventure.

Autre possibilité : vous pouvez également mettre à disposition à l’heure ou plus, votre jardin, voire votre champ.

Vidéo : Méfiez-vous du cryptosporidium, un parasite qui envahit les piscines

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.