En matière de leasing, il existe deux types de contrats : la LLD (location de longue durée) et la LOA (location avec option d'achat). Bien que ces formules de leasing voiture présentent des similitudes, elles sont différentes dans leur fonctionnement.

LLD : un leasing sans contrainte

La LLD, pour location de longue durée, repose sur un principe très simple : l'automobiliste paye un loyer afin de pouvoir utiliser un véhicule. Le loyer, qui est généralement versé mensuellement, comprend la location du véhicule, l'assurance, l'entretien ainsi que l'assistance. Son montant va dépendre de la durée de location, de la nature de la voiture et des services additionnels. Avec cette formule de leasing, le client a la possibilité d'utiliser une voiture en toute liberté sans pour autant en être propriétaire. À la fin du contrat de location, l'automobiliste peut décider de prolonger le contrat ou de louer un nouveau véhicule afin de profiter d'un modèle neuf.

Publicité
Publicité

LOA : une formule pour devenir éventuellement propriétaire

La LOA, pour location avec option d'achat, fonctionne selon un autre principe. Avec cette formule de leasing voiture, le client monte un dossier de location et le présente à un organisme de crédit. C'est ce dernier qui devient alors propriétaire du véhicule et qui en supporte le coût. Un dépôt de garantie représentant environ 15% de la voiture est versé par l'automobiliste. Il verse ensuite un loyer mensuel pour utiliser le véhicule, dont le montant est généralement supérieur à une offre de LLD. À l'issue du contrat, il a deux possibilités : acheter le véhicule au prix qui a été défini dans le contrat de location (qui tient compte des loyers versés) ou renoncer à l'achat.