Le 26 janvier 2020, Michou, célèbre directeur de cabaret français, s'est éteint à l'âge de 88. Cette star, constamment vêtue de bleu, était devenue au fil du temps une figure emblématique de Montmartre. Mais d'où son surnom lui venait-il ? Qui était son compagnon depuis 17 ans ? Focus sur les secrets de Michou.
Surnom, enfance, compagnon… Toutes ces choses que vous ignorez sur Michouabacapress

 Michou : de son enfance à Amiens à la création de son cabaret parisien

Michou, de son vrai nom Michel Georges Alfred Catty, vient au monde le 18 juin 1931 à Amiens dans la Somme. Il est le fils d’une mère qui est employée dans une usine de confection dans la région. C’est à l’âge de 19 ans qu’il décide de quitter le cocon familial pour Paris. “Je collais des semelles de chaussures dans une usine puis je vendais des magazines dans les rues d’Amiens. Je rêvais de Paris et j’étais d’une insouciance totale. Je n’avais pas un sou en poche”, avait-il affirmé à Paris Match en 2015.

Seul avec sa valise en main, il débarque à la gare du Nord avant de trouver refuge dans un hôtel de Montmartre. “A 19 ans, je quitte Amiens, au grand désespoir de ma grand-mère. C’est elle qui m’a élevé. J’arrive Gare du Nord. Je marche dans les rues de Paris avec ma petite valise et je me retrouve Place Blanche, en face du Moulin Rouge. Je prends une petite chambre dans un hôtel à côté. Je rencontre une femme qui tient un bar rue des Martyrs "Madame Untel". Elle deviendra ma mère spirituelle”, avait-il confié à nos confrères avant d’ajouter : “Je reprends la gérance et rachète le fonds de commerce en 1956 après sa mort et l’établissement deviendra "Chez Michou". J’étais tellement fier d’avoir mon nom dans la rue.

Très rapidement, Michou développe le concept de cabaret-restaurant-spectacle où des artistes maquillés viennent chanter en play-back en imitant les stars du show-business. Celui que l’on surnommait "le prince bleu de Montmartre" se fait rapidement adopté par les habitants du 18e arrondissement de Paris si bien que son cabaret devient au fil des ans un lieu mythique et incontournable des soirées parisiennes. “Je suis le Saint Michou de Montmartre. Il n’ y a pas un jour où je ne me fais pas arrêter dans la rue. Même les touristes me connaissent. Je suis très généreux pour Montmartre, et fier de l’être. Tous les mois, j’invite les personnes âgées à mon cabaret pour égayer leur quotidien”, avait-il expliqué.

 

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.