D'après nos confrères du Parisien, le rappeur Doc Gynéco a été interpellé à son domicile puis placé en garde à vue pour des faits supposés de violences conjugales. Compagnes, dérapages télévisés... Retour sur les secrets de la star de 46 ans.
Soupçon de violences conjugales, compagnes, dérapages... Les secrets de Doc Gynéco©Szwarc Henriabacapress

Doc Gynéco : le rappeur placé en garde à vue pour des faits de violences conjugales

Ce 10 mars, le rappeur Doc Gynéco a été interpellé par la police à son domicile pour des faits de violences conjugales, ont rapporté nos confrères du Parisien. Dans la foulée, la star de 46 ans a été placée en garde à vue en fin d'après-midi.

D'après nos confrères, c'est une voisine de l'artiste qui aurait appelé la police. "Les agents se rendent dans l’appartement, où ils sont accueillis par le fils de Doc Gynéco et autorisés à rentrer. Ils constatent alors la présence d’une femme qui cache son visage, et emmènent le chanteur et son épouse dans des pièces différentes", rapportent-ils.

L'épouse de Doc Gynéco "présente un œdème au niveau de l'oeil". Elle aurait affirmé qu'à la suite d'une dispute, il lui aurait "mis quatre gifles". Des faits que l'interprète de Nirvana aurait reconnu. Son épouse, qui a été par la suite conduit à l'hôpital, ne souhaiterait pas porter plainte. Toutefois, le parquet de Paris a ouvert une enquête en fragrance pour "violences volontaires par conjoint". L'enquête a été confiée au commissariat du 18e arrondissement de Paris.

Doc Gynéco dans le viseur de la justice en 2010

Ce n'est pas la première fois que l'artiste doit rendre des comptes à la justice. En 2008, Doc Gynéco avait été condamné à 10 mois de prison avec sursis pour des faits de fraude fiscale.  Comme le rappellent nos confrères du Parisien, "il a été condamné pour ne pas avoir payé un peu plus de 356 000 euros d'impôts entre 1999 et 2000". À l'époque, le rappeur avait affirmé qu'il ne "savait pas" et qu'il avait été "mal renseigné" sur le sujet. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.