Dans son autobiographie parue en 2011, Jeane Manson révélait l'événément qui avait marqué la fin de son mariage avec Richard Berry. Elle explique en effet l'avoir trouvé chez elle "avec une jeune fille près de lui".
Richard Berry : son ex-femme Jeane Manson l’avait surpris avec une "jeune fille" AFP

35 ans après leur divorce en 1986, la relation houleuse entre Richard Berry et Jeane Manson est au centre des débats après la plainte de Coline Berry contre son père. La fille de Richard Berry a, pour rappel, déposé plainte le 25 janvier dernier pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineur". Si pour l'instant la chanteuse de 70 ans a réfuté des accusations qu'elle juge "invraisemblables" dans un communiqué adressé à l'AFP le 3 février dernier, une anecdote exhumée par Voici de son autobiographie Une Américaine à Paris, parue en 2011, vient raviver les soupçons à l'encontre de Richard Berry.

"Je le découvris dans notre appartement avec une jeune fille"

On apprend ainsi qu'un soir de 1986, qui a marqué le point de non retour de leur histoire d'amour de quatre ans, elle l'a trouvé chez eux avec une "jeune fille". "Alors que je rentrais du théâtre Hébertot un peu plus tôt que prévu, je le découvris dans notre appartement avec une jeune fille près de lui. Il lui montrait un de ses derniers films", raconte Jeane Manson. "Cette scène me rappela notre première soirée, quand il m’avait invitée au cinéma. C’était sans doute sa technique pour charmer les femmes. En me voyant arriver, folle de rage, la jeune fille se mit à trembler", détaille l'actrice. Elle explique être tombée dans une rage folle et avoir tout cassé dans leur appartement après avoir "chassée" la jeune fille de chez eux. "Après l’avoir chassée, je me mis à tout casser dans l’appartement : le grand écran, les cadeaux que je lui avais offerts, j’ai brûlé ou déchiré nos photos, brisé la vaisselle", détaille l'ex-femme de Richard Berry.

Un évènement qui prend une toute autre ampleur compte tenu des accusations de viol sur sa fille, lorsqu'elle était enfant, qui pèsent contre Richard Berry. Jean Manson se souvient dans son livre d'un homme agressif et d'une relation violente. "Je me sentais enfermée et enchaînée, comme une mouche dans une toile d’araignée soigneusement tissée, écrivait-elle. Ses mots blessants me rendaient agressive, moi qui ne l’avais jamais été auparavant. Les assiettes et les plats volaient", confie-t-elle dans l'ouvrage au sujet de son mariage.

"La période la plus difficile de mon existence de femme"

"Je conserve de ces quatre années le souvenir de la période la plus difficile de mon existence de femme. Je lui pardonne néanmoins", assurait-elle dans cette autobiographie de 2011. Aujourd'hui, elle continue de défendre son ex-mari contre les accusations de viols de sa fille Coline Berry. "Jamais durant une courte vie commune et à l’occasion des droits de visite restreints de Richard Berry sur sa fille, je n’ai constaté des comportements inappropriés de celui-ci sur Coline", martèle-t-elle.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.