Racisme, homophobie, sexisme… Quelles sont les stars françaises qui dérapent ?
Être sous le feu des projecteurs ne fait pas des stars des personnes à qui l'on ne peut rien reprocher... Bien au contraire, certaines dérapent régulièrement sur les réseaux sociaux ou en interview, suscitant à chaque fois la polémique. Et si elles s'excusent, on doute parfois de leur sincérité. (Re) Découvrez les plus gros dérapages de stars.

Philippe Lellouche et ses propos sexistes

1/9

La nouvelle vient de tomber. Ce 1er juin 2020, RMC a publié un communiqué de presse dans lequel la chaîne a révélé ne plus collaborer avec l'acteur Philippe Lellouche : "RMC remercie chaleureusement Philippe Lellouche pour cette saison avec son show d’infotainment plébiscité par les auditeurs ", ont-il expliqué.

Cela ferait suite à un communiqué publié le 29 mai dernier par l'intersyndicale de Next dans lequel il dénonçait les propos déplacés de la star : "M Lellouche n'en est pas à son premier dérapage. A de multiples reprises, Philippe Lellouche a tenu des propos sexistes, misogynes et rétrogrades à l'antenne. Averti plusieurs fois par la direction, M. Lellouche a décidé de s'affranchir de ces mises en garde", peut-on lire.

La star avait créé le malaise le 28 mai dernier dans son émission Lellouche à l'affiche en affirmant que "les grandes féministes acharnées" étaient "des moches" et des "frustrées". Quelques semaines auparavant, il avait fait une remarque à la femme politique Agnès Pannier-Runnacher : "Ils sont contents d'avoir une secrétaire d'Etat, il y en a un des deux qui doit avoir envie de l'attraper".

Mimie Mathy et ses propos sur le viol

2/9
Mimie Mathy et ses propos sur le viol

Invitée sur le plateau de Yann Barthès dans l'émission Quotidien le 2 mars 2020, l'actrice Mimy Mathie s'est confiée sur la polémique autour de Roman Polanski. "Moi je pense qu'il ne faut pas tout mélanger. J'ai adoré J'accuse, je suis contre ce que Polanski a pu faire. Mais à ce moment-là, il ne faut lui laisser faire aucun film depuis qu'il est en France (...) Pourquoi ça sort maintenant ? Bien sûr qu'il faut lutter contre ça... mais ça n'enlève rien au talent de Polanski", a-t-elle affirmé avant d'avoir une pensée pour l'actrice Adèle Haenel : "près, je comprends tout à fait sa réaction. Je n'ai pas été violée, j'ai eu cette chance (...) En même temps, je n'ai pas le même physique donc je suis un peu à l'abri", a-t-elle affirmé.

Ce à quoi le présentateur Yann Bathès a répondu : "Ce n'est pas une question de physique."Et Mimie Mathy de conclure : "Non, mais c'est une question aussi de mentalité. Et c'est vrai qu'il faut se battre contre ça. Mais à ce moment-là, il faut empêcher ces gens-là de faire des bons films.".

Des propos qui ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. "Mimi Mathy qui nous sort qu’elle n’a pas été violée parce qu’elle n’a pas le physique... MAIS PARDON ? Donc si les femmes se font violer ce serait à cause de leur physique avantageux ou non ? J’ai pas les mots " ou encore "Bravo à mimie Mathy qui vient de lancer la plus grosse connerie de la semaine, jsuis choquée".

Les déclarations islamophobes de Jean Reno

3/9
Les déclarations islamophobes de Jean Reno

Dans une interview pour le quotidien El Mundo publiée le 2 juin 2016, Jean Reno s’est exprimé sur l’immigration. L’acteur d’origine espagnole, lui-même immigré en France depuis les années 70, puis aux Etats-Unis il y a peu, a déclaré "Quand on regarde les gens qui viennent vivre en Europe, on se rend compte que ceux qui s’intègrent sont les non-musulmans". Il poursuit son analyse : "ceux qui mettent les lois avant la religion arrivent à s’en sortir mais ceux qui décident de rester dans une culture dont le fondement est la religion auront forcément des problèmes. A l’école et dans d’autres institutions de la République".

Les déclarations islamophobes de Véronique Genest

4/9
Les déclarations islamophobes de Véronique Genest

Le 31 août 2012, Véronique Genest publie un message sur Twitter : "L’Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours". Face à la volée de bois vert en réaction à ce tweet, la comédienne se rattrape et explique : "Pour apaiser la chose si vous le désirez, je reformule. L’intégrisme bien sûr".

Voir la suite du diaporama

Les déclarations homophobes et racistes de Brigitte Bardot

5/9
Les déclarations homophobes et racistes de Brigitte Bardot

L’affaire aurait pu s’arrêter là si, contactée par le Parisien, celle qui incarnait Julie Lescaut ne s’était pas enfoncée un peu plus. "Bien sûr que je parle des extrémistes. Mais je vois les infos, les appels à rétablir la charia, les foules en liesse dans la rue, parfois, quand il y a des attentats. Alors oui, l’Islam me fait peur".

Les déclarations homophobes et sexistes de Jean-Louis Murat

6/9
Les déclarations homophobes et sexistes de Jean-Louis Murat

Soutien de Marine Le Pen, l’ancien sex-symbol est devenue une experte en dérapages. Islamophobie, racisme… Tout y est passé, y compris l’homophobie, rapporte L'Obs. Dans son livre Un cri dans le silence, paru en 2003, elle écrit : "Certains homosexuels ont toujours eu un goût et un talent plus subtil, une classe, une envergure, une intelligence, un esprit, un esthétisme qui les différenciaient du commun des mortels jusqu’à ce que tout ça dégénère en lopettes de bas étage, travelos de tous poils, phénomènes de foire, tristement stimulés dans cette décadence par la levée d’interdits qui endiguaient les débordements extrêmes".
L’ex-actrice a tenté de se défendre dans une lettre adressée à un magazine gay, Tribu Move, sans succès.

Les propos antisémites de Dieudonné

7/9
Les propos antisémites de Dieudonné

Plus récemment en mars 2019, Brigitte Bardot s'est en pris violemment aux habitants de la Réunion en les qualifiant "d'autochtones" aux "gènes de sauvages" dans une lettre adressée au préfet. La star leur reprochait de maltraiter les animaux errants : "La cruauté envers les animaux, le manque de soin, l'errance animale", alors que " vous autorisez les fêtes indiennes Tamoul avec décapitations de chèvres et boucs en offrandes à leurs Dieux et dont les abats jetés à la mer attirent les requins... d’où les attaques !", a-t-elle écrit.

La déclaration gitanophobe de Lââm

8/9
La déclaration gitanophobe de Lââm

Le chanteur a plusieurs fois parlé de lui après des sorties homophobes. En 2003, il déclarait à propos de Marc-Olivier Fogiel : "Il se trémousse tellement qu’on dirait qu’il s’est collé un gode sur sa chaise", rapporte Voici. Il récidive en 2012, interviewé par Grand Seigneur, trimestriel de Teknikart : "je me fais tout le temps allumer dans Télérama par une brouteuse de base. La brouteuse me déteste, je suis l’ennemi de la brouteuse". Il poursuit sa déclaration lesbophobe en affirmant : "Et d’ailleurs je suis contre le broutage, donc elles doivent le sentir".

Les propos homophobes de Lefa, rappeur et ex-membre du groupe Sexion d’Assaut

9/9
Les propos homophobes de Lefa, rappeur et ex-membre du groupe Sexion d’Assaut

Mais Jean-Louis Murat ne réserve pas ses insultes qu’à la communauté LGBT. En 2011, il a aussi fait preuve de tout le sexisme dont il était capable en déclarant au site parlhot.com : "Tu connais plus CON qu’un problème de nana ? Nan mais c’est vrai ! On ne connaît pas plus con que les problèmes de nana. D’ailleurs c’est simple : depuis qu’on a donné vachement de droits aux femmes c’est la crise sur Terre, non ?".