Évincé en 2013 de l'émission culte qu'il présentait avec Jamy Gourmaud, que devient Frédéric Courant, le célèbre "Fred" du programme de vulgarisation scientifique ?
Que devient Frédéric Courant, présentateur culte de C'est pas sorcier ?© THOMAS SAMSON / AFPAFP

Pendant 20 ans, Frédéric Courant et Jamy Gourmaud ont coanimé l’émission scientifique culte C’est pas sorcier sur France 3. De 1993 à 2013, le duo inséparable a fait les beaux jours de la chaîne. Difficile de ne pas se souvenir de ce générique ancré dans la mémoire collective et de ce camion à bord duquel Jamy réalisait des expériences et fournissait des explications théoriques aux phénomènes scientifiques à l'aide de maquettes. Mais voilà qu’en 2013, le magazine n’est pas reconduit. Si de son côté, Jamy Gourmaud a continué à travailler avec France Télévisions, Frédéric Courant lui n’a pas eu cette chance. Il annonçait, amer, sur Facebook en août 2013 avoir été "viré de l'antenne de France 3 en dix minutes". Que devient le célèbre acolyte de Jamy ?

Ce que l’on peut dire, c’est qu’il est toujours animé par sa passion pour la science. En effet, en 2015, l’ancien animateur, qui a fêté ses 61 ans ce 14 avril, a lancé en 2015 son propre site, L'Esprit sorcier, dérivé de l’émission qu’il présentait sur la 3. Un projet qu’il a pu monter grâce à une campagne de financement participatif. Les inconditionnels de C’est pas sorcier se sont mobilisés puisqu’en 4 mois, Frédéric Courant a réussi à récolter près de 120 000 euros. Une idée qui a séduit la chaîne Science&Vie TV qui a décidé d’adapter le contenu de la plateforme à la télévision. Frédéric Courant assure donc, depuis 2016, la présentation du magazine : L'Esprit sorcier, le mag.

La pédagogie et la science comme ligne de mire

Frédéric Courant a également participé à la web-série pédagogique, Tout s'arrange. Un programme destiné aux enfants atteints de troubles de la communication afin de les aider à intégrer les codes sociaux. "Rendre la science accessible au plus grand nombre, c'est apprendre plein de choses en gardant un esprit ludique", déclarait-il à TV Mag à ce sujet.

C’est pour ses connaissances scientifiques, son sens de la pédagogie et ses capacités de vulgarisation scientifique que le gouvernement lui a donné la mission, en décembre dernier, de "développer la culture du risque chez les Français" révèle Le Journal du dimanche. Le ministère de la Transition écologique a chargé Frédéric Courant de mener un groupe de travail afin de familiariser les Français aux risques qu'ils courent en cas de phénomènes naturels et leur enseigner les réflexes à avoir. "Notre idée, c’est d’expliquer aux Français comment ça marche. Par exemple, quand on connaît le mécanisme d’une crue cévenole, on sait comment l’appréhender", explique le journaliste scientifique dans le JDD. Entouré de cinq experts, "spécialistes en sécurité civile, communication, géographie, sciences comportementales et numérique", rapporte le JDD, ce groupe de travail doit déposer un rapport dans les trois prochains mois pour que les mesures retenues commencent à être appliquées d’ici la fin de l’année ou début 2022.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.