Ce 29 avril est diffusé sur France 2 le film culte "Diabolo Menthe" à 13h55. Qu'est devenue la célèbre actrice Éléonore Klarwein, 43 ans après la sortie du long-métrage ?
Que devient Éléonore Klarwein, l'actrice culte du film Diabolo Menthe ?©Documentaire diffusé sur CultureboxCapture vidéo

Éléonore Klarwein : une collégienne devenue star grâce au film Diabolo Menthe

Éléonore Klarwein vient au monde le 31 août 1963 à Paris. Soutenue par sa mère Sofi Bollack, elle décide de devenir actrice à l'âge de 12 ans. Un an plus tard, en 1977, elle obtient le rôle principal du film Diabolo Menthe de Diana Kurys. Dans ce dernier, elle interprète le rôle d'Anne Weber qui commence son année scolaire dans un lycée parisien pour jeunes filles. Ma mère avait une amie agent qui a transmis ma photo à Diane Kurys. J'étais en vacances à Majorque quand j'ai appris que j'étais retenue. Je devais revenir à Paris le 1er août, ce qui ne m'enchantait pas tant que ça. J'avais l'impression de rentrer à l'école un mois plus tôt", rapporte France-Soir en 2011.

Le long-métrage est un succès bien que certaines scènes à tourner aient déstabilisé la jeune actrice : "D'abord, celle où j'ai mes règles, parce que je ne les ai pas dans la réalité et parce que ça touche à l'intime. Ensuite, celle où je prends un bain avec ma sœur qui me met ses doigts de pied dans la bouche. Dégoûtant. En plus, je suis topless dans la baignoire et ça me gêne. Enfin celle où ma sœur me fait tomber d'un canapé : là, je me fais mal", avait-elle confié à l'époque. 

Grâce au succès de ce film générationnel, Éléonore Klarwein se voit proposer plusieurs rôles au cinéma dont Vas-y maman, La Clé sur la porte, Le Temps des vacances, Surexposé, ou encore L'Amour coté en bourse. Malheureusement, sa croissance physique rapide met fin peu à peu aux rôles d'adolescentes qu'elle se voyait proposer jusque-là. "Mon corps a changé très rapidement. Au moment de Diabolo menthe, je mesurais 1, 60 m. Deux ans plus tard, j'étais passée à 1,78 m. C'est devenu compliqué. J'étais trop jeune pour jouer les épouses, trop boudeuse pour les films comiques, pas assez sexy ou pulpeuse pour faire 37°2 le matin. C'était un peu comme la publicité avec le casting de la Vache qui rit !", avait-elle confié 

Éléonore Klarwein se tourne alors vers le mannequinat à la fin des années 80. Elle participe même à la création de plusieurs agences de mannequinat dont Studio KRPL situé à Paris dans le Marais. Plus récemment en 2019, l'ex-actrice de Diabolo Menthe a tourné dans le documentaire Je ne sais pas si c'est tout le monde de Vincent Delerm. 

Bien que l'actrice soit restée discrète sur sa vie privée, on sait toutefois qu'elle est devenue maman pour la première fois à l'âge de 19 ans. Aujourd'hui, elle est mère de quatre filles nées de trois pères différents : Adelaïde, Arthellaïs, Altinaï et Esaïe. 

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.