Fiona Gélin a été une icône du cinéma dans les années 1980. Après une vie sous le feu des projecteurs, l'actrice s'est retirée des médias avant de connaître une descente aux enfers. Problèmes d'argent et de drogues, relations intimes… Focus sur les secrets de sa vie.
Problèmes financiers, coming-out, addictions... Les secrets de l'actrice Fiona Gélinabacapress
Sommaire

Fiona Gélin : la star ne touche que "500 euros" par mois

Une ancienne gloire dans la tourmente. Fiona Gélin, a été une star de la fiction dans les années 1980. Fille de l’acteur Daniel Gélin et de la mannequin Sylvie Hirsch, la comédienne s’est illustrée au cinéma ainsi qu’à la télévision, mais aussi dans les revues de charmes comme Lui et Playboy.

Une icône sexy et sulfureuse qui a pourtant affronté plusieurs épreuves dans sa carrière. Si l’actrice de 58 ans est moins présente sur nos écrans, elle s’est confiée sur ses difficultés financières auprès de Jordan Deluxe ce 25 novembre sur Non Stop People, avouant toucher une allocation handicapée.

"Je gagne 500 euros par mois", lâche-t-elle face à l’animateur. "Mais j'ai quand même pu acheter un appartement, j'ai vendu mon appartement à Montmartre parce que j'étais hypothéquée... Comment tu veux payer les charges quand tu es au RSA ?". La faute à de faibles revenus qui ne lui permettent pas de vivre de manière aisée. "Les deux pièces de théâtre que j'ai fait il y a deux ans, il n'y a pas eu de captation et c'était des petites tournées, donc j'ai peu gagné... Et je ne suis plus intermittente du spectacle depuis sept ans !", avoue l’ancienne sex-symbol sans aucun filtre.

Pour autant, Fiona Gélin peut compter sur le soutien de ses proches qui l’aident à se sortir de la précarité tout en préparant un nouvel ouvrage, dont elle espère bien tirer beaucoup d’argent. "Il faut que je termine vite mon troisième livre, pour avoir l'avoir", confie l’actrice invalide.

Dans un entretien accordé à France Dimanche en 2018, la comédienne atteinte d’arthrose s’était déjà livrée sur ses soucis de santé. "J’ai subi quatre ponctions aux genoux en une semaine. C’était extrêmement douloureux. On m’a donné de la cortisone, donc ça va un peu mieux".

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.