Le 11 avril dernier était diffusé le film "Voyez comme on danse" sur France 2, réalisé par Michel Blanc. L'occasion pour Planet de vous dévoiler quelques indiscrétions sur l'acteur de 68 ans.
Pathologie, compagne, carrière... Les secrets de Michel Blanc©Thomas SAMSON / POOL / AFP AFP

Michel Blanc : de quelle pathologie est-il atteint ?

Michel Blanc fait partie des acteurs emblématiques du paysage cinématographique français. Si l'acteur de 68 ans semble se porter à merveille, cela n'a été le cas durant son enfance. En effet, comme il l'avait expliqué à nos confrères de Paris Match en 2015, on lui a diagnostique un souffle au coeur à la naissance.

"J'ai été élevé dans du coton. On me répétait sans cesse que j'étais fragile, ça ne rassure pas. Il arrivait à mon père de me dire : 'Ne lève pas trop les bras en l'air à cause de ton coeur.' Je me souviens même d'un petit dur à l'école qui m'avait balancé avec mépris : 'Toi, je vais même pas te casser la gueule, t'es cardiaque.' Je n'ai pas aimé cette période. Je n'étais pas fait pour être jeune. J'étais persuadé que je ne pourrais pas être heureux avant d'avoir 30 ans. C'est un peu ce qui est arrivé", avait-il raconté.

Aujourd'hui, la star de la saga Les Bronzés souffre d'une pathologie qui touche de nombreux français : l'hypocondrie. "Pour une toute petite douleur, ou une rougeur nouvelle, je consulte ! J'imagine toujours le pire. Il y a la peur de la mort derrière Je suis né avec un souffle au ceur et j'ai donc été très cocooné par mes parents dans mon enfance. Mais bon, il faudrait demander à un psy. Je ne suis pas compétent dans ce domaine, je suis le malade pas l'analyste !", avait-il également déclaré à nos confrères du Figaro en 2010. Ce n'est pas la première fois que le comédien s'épanche sur sa pathologie. En 2019, il s'était confiée avec humour sur ce trouble lors de la sortie du film Docteur ? dans lequel il jouait le rôle... d'un hypocondriaque.

"Pour une toute petite douleur, ou une rougeur nouvelle, je consulte ! J'imagine toujours le pire. Il y a la peur de la mort derrière Je suis né avec un souffle au ceur et j'ai donc été très cocooné par mes parents dans mon enfance. Mais bon, il faudrait demander à un psy. Je ne suis pas compétent dans ce domaine, je suis le malade pas l'analyste !", avait-il confié à Télé Star.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.