Celle qui était surnommée "la Kim Kardashian mexicaine" n'est plus. Le mannequin Joselyn Cano serait décédée le 7 décembre dernier à la suite d'une opération de chirurgie esthétique. Planet vous explique tout.
Mort du mannequin Joselyn Cano après une opération de chirurgie esthétique©JoselyncanoCapture Instagram

Le mannequin Joselyn Cano serait décédée à l'âge de 29 ans

Une bien triste nouvelle. Celle que l'on surnommait "la Kim Kardashian mexicaine" est décédée le 7 décembre dernier. D'après The Sun, Joselyn Cano serait morte à l'âge de 29 ans à la suite d'une opération de chirurgie esthétique. La triste nouvelle a été dévoilée le 16 décembre dernier sur Twitter. "Oh mon Dieu Joselyn Cano est morte en Colombie où elle a subi une opération de chirurgie, c'est affreux", a écrit une influenceuse du nom de Lira Galore. Le 7 décembre dernier correspond également à la date de sa dernière publication sur son compte Instagram. Un réseau social où la jeune femme avait pour habitude de publier régulièrement des photos d'elle.

Que s'est-il passé ? La jeune femme serait partie en Colombie afin de subir un "Brazilian Butt Lift". Une opération de chirurgie esthétique qui consiste à déplacer de la graisse située sur une zone de son corps afin de la réinjecter dans ses fesses.

Des funérailles filmées et diffusées sur YouTube

Le 16 décembre dernier, une vidéo de ses obsèques a été retransmise sur YouTube. "Joselyn est entrée dans cette vie le mercredi 14 mars 1990. Elle est entrée dans la vie éternelle le lundi 7 décembre 2020", peut-on lire en légende de la vidéo. En commentaires, les fans du mannequin ont été nombreux à réagir sur les circonstances du drame. "Deux médecins avaient refusé de l'opérer à cause des risques. Sa disparition aurait pu être considérée comme une mort par overdose" ou encore "Repose en paix. Elle était parfaite. Pourquoi a-t-elle eu besoin de plus d'opérations de chirurgies esthétiques ?", ont écrit les internautes.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.