Ecouter l'article :

Incarcéré depuis mars 2019, Christian Quesada fait de nouveau parler de lui. Dans une lettre adressée au journaliste Guillaume Genton, il dénonce de faux témoignages. Des propos réfutés par le reporter qui a dévoilé une anecdote sordide sur le candidat dans TPMP.
Christian Quesada : l’horrible stratégie de l’ex-candidat pour courtiser des mineuresCapture vidéo

L’affaire Quesada continue de faire couler beaucoup d’encre. Plus d’un an après son arrestation et son incarcération pour "tentative de corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques", Christian Quesada a brisé le silence. Par le biais d’une lettre rédigée depuis la prison de Bourg-en-Bresse où il est détenu, l’ex-champion des 12 coups de midi s’est adressé à un membre de Touche pas à mon poste.

Il s’agit du journaliste Guillaume Genton qui a réalisé deux documentaires, diffusés en mars et novembre 2019 sur C8, à propos du fait divers. Invité sur le plateau de TPMP le 16 septembre dernier, le réalisateur a lu des extraits marquants de la lettre du détenu, dénonçant notamment un lynchage médiatique de la part de la chaîne.

Si Guillaume Genton rappelle à maintes reprises l’usage de "la présomption d’innocence" dans les reportages, il n’a pas hésité à révéler une sordide anecdote sur la star déchue au cours de son investigation. "Quand vous rencontrez une jeune fille, que vous allez sur son téléphone, que vous voyez sur son compte Twitter que c'est le compte de Christian Quesada qui envoie des photos avec sa fameuse histoire du zizi tordu, euh c’est un peu compliqué", assure le journaliste.

"C'est une histoire qui était toujours la même"

Une indiscrétion qui a interloqué le chroniqueur Bernard Montiel, souhaitant plus de détails sur cette sombre histoire. Selon le réalisateur Guillaume Genton, Christian Quesada aurait fait usage d’un horrible stratagème pour leur envoyer une photo de son pénis tordu après une mauvaise chute. "C'est une histoire qui était toujours la même. C'était un prétexte pour envoyer des photos de son sexe à des jeunes femmes", a-t-il précisé. À noter que plusieurs plaignantes avaient relaté le même récit à propos de l’ex-champion, qui avait tenté d'entrer en contact avec les victimes présumées sur les réseaux sociaux.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.