A l'annonce des mesures de confinement, Bernard Montiel, chroniqueur dans TPMP, a décidé de quitter Paris afin de rejoindre l'une de ses résidences au Pyla-sur-Mer. Une initiative qui n'a pas été du goût des internautes, l'accusant d'être "égoïste". Retour sur ce bad buzz qui prend de l'ampleur.
Bernard Montiel confiné en province : les internautes s'insurgentCapture Instagram

Bernard Montiel : ce bad buzz qui prend de l'ampleur

Voici un bad buzz dont l'animateur se serait bien passé. Depuis quelques jours, Bernard Montiel, chroniqueur radio sur RFM, est confiné dans l'une de ses résidences située dans la station balnéaire du  Pyla-sur-Mer, en Gironde. Un déménagement express poussé par les mesures de confinements annoncées par le président de la République Emmanuel Macron. 

Au soleil, la star de 62 ans n'hésite pas à partager son quotidien sur les réseaux sociaux. Une initiative qui fait grincer les dents de nombreux abonnés. En effet, certains estiment que partir en cette période de confinement est "égoïste", d'autres affirment qu'il propagerait le virus en partant en province. "Mieux vaut être seul que mal accompagné. Grâce à des saletés de ton genre, le autorisations de sortie sont de plus en plus stricts. Égoïste" ou encore "Qu'ils se soient barrés à la campagne n'est pas vraiment le problème. Mais qu'ils se permettent de nous faire la leçon de morale et nous commande de rester chez nous bien au soleil dans leur grand jardin là est le grand problème", peut-on lire sur Twitter. 

Bernard Montiel s'explique en direct

Face à cette polémique grandissante, le principale intéressé a tenu à s'expliquer  en direct dans l'émission de Cyril Hanouna Ce soir chez Baba ce 30 mars. "C'est à dire que je suis bordelais, et j'ai cette maison depuis plus de trente ans, c'est ma résidence principale, où je vais régulièrement !", a-t-il d'abord expliqué avant d'ajouter : "Vous savez, je me suis amusé à envoyer quelques images, parce qu'on avait droit à quelques balades tout de même, j'ai fait quelques images de la mer, de promenades, certains me l'ont reproché et beaucoup m'ont dit merci, ça nous permet de nous évader, et de voir autre chose. Voilà... le négatif, je m'en fiche, je ne retiens que le positif".

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.