Il a été mis en examen et placé en détention provisoire pour "détention d'images pédopornographiques" ainsi que pour "corruption de mineur". Avant cela, Christian Quesada avait apparemment prévu de se rapprocher plus encore de jeunes enfants…

Christian Quesada : il allait "s’investir dans une association de soutien scolaire"

Mis en examen et placé en détention provisoire depuis la fin du mois de mars 2019 pour "détention d’images pédopornographiques" ainsi que pour "corruption de mineurs", Christian Quesada a déclaré aux enquêteurs n’avoir jamais agressé sexuellement un ou une individu. Pourtant, d’après les informations du journaliste Gilles Verdez, l’ancien champion des 12 coups de midi prévoyait de se rapprocher physiquement de jeunes enfants.

"Christian Quesada s’apprêtait à s’investir dans une association de soutien scolaire", assure le chroniqueur sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’émission de Cyril Hanouna, comme le souligne Gala, qui rapporte ses propos. Le mis en examen a cependant été arrêté avant d’avoir pu mener à bien son projet. "C’est une des raisons, peut-être on l’apprendra, pour laquelle l’enquête a abouti à ce moment-là. On ne pouvait pas le laisser monter cette association de soutien scolaire", insiste le journaliste, qui a questionné les voisins de l’ex "maître de midi".

Vidéo : Gilles Verdez fait une révélation sur l'affaire Christian Quesada

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.