Ecouter l'article :

En 1963, le chanteur Charles Trenet a été accusé de détournement de mineurs sur deux hommes âgés de 20 ans. L'artiste sera finalement condamné à un an de prison avec sursis avant d'être relaxé en appel. 20 ans après sa disparition, son ami Jacques Pessis a décidé de rétablir la vérité.
Charles Trenet accusé de détournement de mineurs : le point sur cette affaireAFP

Charles Trenet accusé de détournement de mineurs 

L'histoire remonte au début des années 1960. Alors que Charles Trenet séjourne dans sa propriété "Le Domaine des Esprits", l'artiste est appréhendé le 13 juillet 1963 à la brasserie Le Cintra en compagnie de quatre jeunes mineurs dont deux âgés de 20 ans. Alors qu'à l'époque, la majorité était fixée à 21 ans, l'artiste fut inculpé d'outrages à la pudeur et attentats aux mœurs sur la personne de mineurs de moins de 21 ans.

Face à cela, l'interprète de Douce France a été incarcéré à la prison d'Aix-en-Provence pendant près de quatre semaines avant d'être libéré sous caution. La star n'est pas la seule personne à avoir été écroué. Son ancien cuisiner a également été accusé de l'avoir contraint à recruter des jeunes personnes. Ce dernier sera incarcéré avant d'être relaxé. 

En janvier 1964, Charles Trenet est condamné à un an de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 10 000 francs. " Le public dit qu'il ne me retirera pas son affection même si ce que l'on a dit de moi est vrai. Mais ce que l'on a dit est faux et je veux qu'on le sache bien. Du reste, j'apporterai des éléments nouveaux au dossier", aurait-il affirmé à l'époque. Le chanteur serait finalement relaxé en appel.

Une histoire de vengeance ?

Comme le rapportent nos confrères de Voici, c'est le gardien de son château d'Aix-en-Provence qui aurait dénoncé l'artiste à la police. En effet, ce dernier aurait inventé toute cette histoire afin de se venger à la suite de son licenciement. Si tel est le cas, le chanteur n'a jamais révélé ce détail, qui a toutefois son importance, dans les médias.

"Je lui ai demandé plusieurs fois de le faire, mais il se foutait des rumeurs et esquivaient les questions intimes en interview", a affirmé Jacques Pessis. 

Ne vous sentez plus mal à l'aise lorsque vous portez un masque ! Découvrez le support de masque qui vous simplifie votre quotidien !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.