Ce 14 septembre, la série Clem fera son grand retour sur TF1 avec l'actrice Lucie Lucas. Très discrète sur sa vie privée, la jeune femme de 34 ans a révélé en novembre 2019 avoir été victime de plusieurs abus sexuels. Retour sur les secrets de la star du petit écran.
Agressions sexuelles, compagnon, enfants : les secrets de l'actrice Lucie Lucas abacapress

Lucie Lucas a été violée à plusieurs reprises

La star de la série Clem sur TF1 est toujours restée très discrète sur sa vie privée. Le samedi 23 novembre 2019, Lucie Lucas a fait une annonce fracassante sur son compte Instagram. Dans un long texte, elle y révèle avoir été victime de harcèlements sexuels ainsi que de viols à plusieurs reprises.

"J'aimais le théâtre mais je n'aimais pas que mon professeur tâte mes seins naisssants et remonte ses mains le long de mes cuisses chaque fois que je me trouvais à côté de lui. Ca faisait très mal et c'était vraiment gênant", a-t-elle écrit au début de son texte poignant et d'ajouter : "J'aimais secrètement ce garçon de 2 ans de plus que moi, tous les étés pendant les vacances, mais je n'ai pas aimé qu'il s'en aperçoive et me viole dans sa cave quand je pleurais toutes les larmes de mon corps en disant non mais que je ne criais pas ni ne me débattais pour épargner ma mère qui attendait dans sa voiture à quelques mètres de là que je finisse mes "adieux romantiques", avait-elle raconté.

On apprend également que l'actrice a été violée par son ancien compagnon : "J'aimais tant ce petit copain mais je n'ai pas aimé qu'il me viole avec la volonté de faire mal et de me punir parce qu'il pensait que je l'avais trompé".

Plus récemment, lors d'une interview accordée à TV Grandes Chaînes, l'actrice est revenue sur ses révélations qui ont marqué ses parents. "Ils se le sont pris dans la figure comme tout le monde, et, surtout, ce qui a été dur pour eux, c'est qu'ils ont vraiment essayé de me protéger. Depuis toute petite, ils m'ont toujours parlé, ils m'ont toujours dit de me méfier et ont essayé d'être très attentifs. Ça a été très dur pour eux de voir que, malgré tout, j'avais pu vivre tout ça", a-t-elle expliqué et d'ajouter : "Il faut réussir à se reconstruire au fur et à mesure, mais ce n'est pas facile. (...) C'est important aussi de pardonner à ceux qui nous ont fait du mal, car vivre dans la rancoeur ne rend pas heureux. C'est tout un chemin à faire, et parfois, j'ai des 'piqûres de rappel' où c'est difficile. Mais la plupart du temps, je vis comme on vit avec des cicatrices.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.