Principalement utilisée pour l'isolation thermique des combles perdus ou aménagés, la laine de verre doit respecter certaines performances pour être compatible avec la réglementation thermique (RT 2012).

L'impact de la RT 2012 sur l'isolation thermique des combles

Représentant un tiers des déperditions thermiques d'un logement, les combles doivent être isolés en priorité pour permettre de véritables économies d'énergie. S'il s'agit d'une maison neuve, la réglementation thermique RT 2012 impose aux sociétés de construction de mettre en place une résistance thermique de 8 m².K/W dans des combles aménagés et de 10 m².K/W dans des combles perdus (grenier). Si vous vivez dans une maison ancienne en rénovation, la RT 2012 ne s'applique pas, mais il est néanmoins recommandé d'atteindre une résistance thermique de 6 m².K/W dans les combles aménagés et de 7 m².K/W dans les combles perdus.

Comment choisir la bonne épaisseur de la laine de verre ?

Publicité
Pour atteindre les performances exigées par la réglementation thermique RT 2012, il faut installer une certaine épaisseur de laine de verre en fonction de la qualité de celle-ci, et notamment en fonction de sa conductivité thermique. Pour vous faciliter la tâche et vous éviter des calculs complexes, tous les fournisseurs proposent un guide vous permettant de faire correspondre l'épaisseur que vous devez installer pour obtenir l'isolation thermique dont vous souhaitez bénéficier. De manière générale, si vous désirez obtenir une résistance thermique de 8 m².K/W, il convient d'installer une épaisseur de laine d'au moins 25 cm, voire d'installer deux couches superposées de laine de verre si celle-ci est trop mince...

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet