PHOTOS Serpents venimeux, araignées géantes… Toutes ces bêtes effrayantes qui vivent en Australie
L'Australie est aussi connue pour ses beaux paysages que pour ses bestioles effrayantes. Retour en images sur les animaux les plus terrifiants du pays !

La vipère mortelle de Kimberly

1/8
La vipère mortelle de Kimberly

 

L’araignée loup

2/8
L’araignée loup

Un serpent hautement venimeux a été découvert l'an dernier dans la région du Kimberley, en Australie. Selon Sciences News, l’animal serait l’un des plus dangereux reptiles au monde. Il mesure 50 cm de long et est surnommé "la vipère mortelle de Kimberley" car la moitié des personnes mordues ont souffert de paralysie avant de mourir. Bonne nouvelle toutefois pour les promeneurs : il n’est pas rapide. Mais mieux vaut se méfier car c’est malgré tout un excellent chasseur. "On peut trouver dans cette région des espèces remontant à des millions d’années. Il y a une diversité gigantesque que l’on commence tout juste à découvrir", a expliqué au Guardian Paul Doughty, un expert travaillant au Musée d’Australie occidentale.

Le requin-lézard

3/8
Le requin-lézard

 

La redback spider

4/8
La redback spider

Cette photo d’une araignée loup avait fait le buzz sur les réseaux sociaux quand les propriétaires d’une maison dans le Queensland, en Australie, l’avait trouvé avec ses bébés sur leur compteur électrique en août dernier. Ces immenses araignées qui ne tissent pas de toile causent une morsure douloureuse mais non mortelle.

Voir la suite du diaporama

Le serpent Taïpan

6/8
Le serpent Taïpan

 

Le requin-tigre

7/8
Le requin-tigre

Des pêcheurs australiens ont eu une drôle de surprise quand une créature préhistorique s’est emmêlée dans leurs filets en janvier dernier. Le requin-lézard, également surnommé requin-collerettes en raison de ses branchies, a 300 dents disséminées sur 25 rangées. Il s’agit également d’un véritable "fossile" vivant puisque ses origines remontent à 80 millions d’années, ce qui fait de cette espèce une des seules de cette période à ne pas avoir disparu.

La "danseuse espagnole"

8/8