Par crainte que "l'atmosphère ne disparaisse", un homme s'est introduit dans les locaux de la Maison Blanche (Etats-Unis) ce vendredi. Il était armé d'un couteau.
© CC

La Maison Blanche, endroit le plus sûr au monde ? Le doute est permis. En l'espace de 24 heures, ce ne sont pas moins de deux intrusions qui ont eu lieu dans le bâtiment gouvernemental de Washington (Etats-Unis), a révélé l'AFP d'après un rapport du Secret Service américain en charge de la protection de Barack Obama. Si celle de samedi n'a eu aucune incidence, celle de vendredi n'a pas été de tout repos.

Ce vendredi, c'est un forcené de 42 ans, armé d'un canif dont la lame mesurait 8,90 centimètres, qui a réussi à pénétrer les locaux présidentiels. Sa visite surprise a conduit à l'évacuation du personnel et des journalistes présents dans le bâtiment d'état. Militaire de carrière et notamment ancien combattant en Irak, il a été inculpé ce samedi pour "entrée illégale avec possession d'arme dangereuse".

A lire aussi :Obama fait un footing en costume-cravate à la Maison Blanche

L'atmosphère en passe de s'effondrerL'objectif du quadragénaire était d'entrer en contact avec Barack Obama. En effet, l'agence de presse a rapporté que l'intrus armé était "préoccupé de voir l'atmosphère s'effondrer et voulait transmettre cette information au président des Etats-Unis afin que celui-ci en parle aux gens". Mais manque de chance pour lui, il a été intercepté alors que le chef d'Etat n'était déjà plus dans les locaux. Accompagné de Michelle Obama et leurs deux filles, le président des Etats-Unis avait quitté la Maison Blanche quelques minutes avant l'arrivée du forcené. Ces derniers avaient effectivement pris leur envol en hélicoptère pour aller passer le week-end en famille à Camp David.

L'auteur des faits encourt aujourd'hui une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans de prison.

Vidéo sur le même thème : Un intrus dans les jardins de la Maison Blanche

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !