Une prise d’otage a eu lieu en plein air ce vendredi, dans un avion libyen. Les deux pirates de l'air étaient armés et sont parvenus à détourner l’avion vers l’aéroport de Malte.

Dans la matinée de ce vendredi, un A320 de la compagnie Afriqiyah Airways a décollé de Sebha, une ville de Libye, pour se rendre à Tripoli, la capitale du pays. Deux hommes sont parvenus à monter à bord : ils étaient armés d'un pistolet et de grenades. D'après Le Monde, ils ont pris en otage les occupants de l'appareil et obligé l'équipage à changer sa destination d'origine pour Malte, une île située au nord de Tripoli.

Publicité
Publicité

Lorsque l'avion a atterri, les 111 passagers sont sortis calmement de l'avion, sains et saufs, de même que l'intégralité de l'équipage. Le Premier ministre maltais Joseph Muscat, qui a relaté les événements sur Twitter, comme le rapporte TVA Nouvelles, a indiqué que "les pirates de l'air se sont rendus, ils ont été fouillés et placés en détention".

À lire aussi –Un pirate de l’air détourne un avion d’Egypt Air

Des pirates nostalgiques de Mouammar Kadhafi

Taher Siala, le ministre des affaires étrangères du gouvernement d’union nationale libyen, a assuré dans des propos repris par Le Monde  que les terroristes étaient des sympathisants de Mouammar Kadhafi. Le dictateur, qui a dirigé la Lybie pendant près de 42 ans, a été tué en octobre 2011. L'aéroport de Malte, fermé pendant les heures qui ont suivi l'atterrissage de l'avion, a rouvert ses portes depuis.

Voir le reportage de LCI sur le sujet :