Alors que l’Etat veut mettre en place le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu dès 2018, les revenus des Français pour l’année 2017 pourraient ne pas être imposés.  

Et si personne ne payait d’impôt sur le revenu en 2017 ? Le gouvernement envisage en effet de rayer fiscalement l’année 2017, selon Le Parisien. Une information confirmée par le président du groupe PS à l’Assemblée nationale, Bruno Leroux, mercredi matin sur France 2, selon lequel "les revenus des salariés ne seront pas imposés".

Même son de cloche sur Europe 1, où le secrétaire d’Etat au Budget, Christian Eckert, a parlé d’une "année blanche" en 2017. "Pas question, en revanche, de fermer les yeux sur les revenus du capital ou les rémunérations exceptionnelles. Sous peine de voir déferler les plus-values et flamber les primes non imposables en 2017", précise le site francetvinfo.

Pas d’impact financier pour l’Etat ?

Toujours selon Le Parisien, 75 milliards d’euros rentreront dans les caisses de l’Etat en 2017 grâce à l’impôt sur le revenu pour l’année 2016 et en 2018 pour l’année 2018, ce qui ne devrait pas provoquer d’impact financier.

Publicité
Le ministre des Finances, Michel Sapin, avait de son côté écarté l’idée d’une fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG, qui aurait pu entrainer une hausse des impôts pour les Français. "La fusion des deux aujourd'hui, ce serait annoncer l'augmentation des impôts pour la moitié des Français (…) Une augmentation des impôts, la réponse est non, parce que ça voudrait dire que la CSG augmente pour la moitié des Français", avait-il déclaré en mai dernier.

En vidéo sur le même thème : Comment optimiser son impôt sur le revenu 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet