Vos impôts locaux vous semblent trop élevés ? Pas de panique, il existe des solutions. En voici quelques-unes des plus efficaces !
Impôts locaux : 10 manières efficaces de réduire la facture

Paye-t-on trop d’impôts en France ? C’est en tout cas ce que pourraient se dire les Françaises et les Français qui habitent dans quelques-unes des communes les moins généreuses avec leur taxe foncière. Si, pour l’essentiel, les contribuables n’auront pas à souffrir d’une hausse de leurs impôts locaux cette année, certains n’ont en effet pas eu cette chance… Fort heureusement, ainsi que l’a déjà expliqué Planet a plus d’une reprise, il existe des solutions on ne peut plus légales pour rogner son assiette fiscale et s’aménager un peu d’espace pour respirer financièrement. Plus d’informations à ce sujet dans notre diaporama.

Autant d’astuces qu’il s’avère de plus en plus essentiel de connaître en 2021. En effet, comme le rappelle le site spécialisé Boursier.com, il y a de fortes chances que les impôts locaux continuent à grimper à l’avenir. De nombreuses collectivités locales pourraient être tentées de gonfler le montant de certaines taxes…

Quelles sont les taxes que vous pourriez bientôt payer plus cher ?

Parmi celles-ci, l’une d’entre elles se fait particulièrement remarquer : il s’agit de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, aussi appelée TEOM. Les habitants des villes moyennes - comprendre, en 40 000 et 100 000 habitants - seraient normalement les plus touchés en 2021, avec une hausse de 2,3% en moyenne par rapport à l’année passée. Pour les métropoles de plus de 100 000 habitants, le bond est moins important : il est estimé à +0,3% par l’enquête du cabinet FSL, qui s’est penché sur les intentions des communes.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.