La mise en place du prélèvement à la source prévue pour janvier 2019 connaît déjà quelques dysfonctionnements. Le logiciel fiscal de Bercy vit son premier bug informatique.

Bug dans le système. Le Canard Enchaîné révèle, dans sa une du mercredi 4 avril, que le nouveau prélèvement à la source, qui sera livré en janvier 2019, ferait déjà face à des défaillances. Le logiciel fiscal utilisé pour alimenter le fisc en données sur le contribuable aurait flanché.

La date butoir pour envoyer les déclarations de revenus pré-remplies de l’année 2017 était prévue au 22 mars dernier, à 15h30 précises. A cette date, selon Capital, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) n’avait "que les trois quarts des informations dont elle avait besoin". Le 15 avril prochain, près d’un million de contribuables devraient donc recevoir une déclaration avec un montant inexact...

La cause de tout ce raffut ? Le logiciel "GIP-MDS" de Bercy aurait mélangé les quelques milliards de données collectées par la Caisse d'assurance vieillesse. Elle centralise notamment les informations sur le salaire, les cotisations et les placements.

Un fichier au lieu d'un autre

Une porte-parole de la Direction Générale des Finances Publiques a confié au Canard Enchaîné qu’il y avait bien eu une erreur, un "problème de transmission fiscale". Elle a d'ailleurs précisé que les données des 500 000 foyers qui règlent leurs impôts directement en ligne, seront "modifiées d’ici la mi-avril". Pour les 500 000 restants, ils devront attendre de recevoir à leur domicile une seconde déclaration corrigée avec les montants exacts.

Publicité
Comment une telle erreur a-t-elle pu arriver ? Le logiciel du gouvernement s’est tout bonnement trompé de fichier. Au lieu de prendre en compte la "déclaration sociale normative" (DSN), qui est le nouveau fichier mensuel mis en place par le prélèvement à la source, le logiciel de Bercy aurait envoyé au fisc l’ancienne déclaration des données sociales (DADS), jusqu’ici en vigueur. Les deux fichiers auraient parfois même été envoyés ensemble.

En vidéo - Les news: Le bitcoin, un outil pour ne plus payer des droits de succession ? - 31/03

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité