Après la mise en place du prélèvement à la source en 2019, le mode de paiement de l'impôt sur le revenu change. Toutefois, le montant de vos impôts reste le même sur le plan annuel !
©iStockIstock

Le mode de paiement de vos impôts change, pas leur montant

Tout d'abord, il faut savoir que la mise en place du prélèvement à la source ne modifie en rien le montant des impôts à s'acquitter. Le mode de calcul reste identique, la somme finale à payer aussi. La différence est que les particuliers (salariés) se voient appliquer un prélèvement mensuel fourni par l'administration fiscale. En fonction du choix fait au moment de la déclaration des ressources, cela peut être un taux personnalisé au niveau du foyer, un taux personnalisé individuel pour chaque personne ou encore un taux neutre si le contribuable ne souhaite pas que son employeur puisse « deviner » ses ressources globales.

Publicité

Le prélèvement est effectué tous les mois sur votre salaire

Le prélèvement à la source modifie le mode de paiement pour tous les contribuables, y compris ceux qui pratiquaient déjà la mensualisation, car désormais le paiement de l'impôt sur le revenu est étalé sur 12 mois et effectué au moment de la perception du salaire. Avec le système préexistant de la mensualisation, le paiement se faisait en 10 mois avec un prélèvement sur compte bancaire effectué au milieu du mois. De ce fait, le montant prélevé chaque mois devrait être a priori inférieur.

Publicité

Certains ménages seront perdants, mais de façon temporaire !

Toutefois, certains ménages seront (temporairement) perdants, notamment ceux qui bénéficient de niches fiscales ou de réductions d'impôts qui ne sont pas prises en compte dans le calcul du taux. Mais rassurez-vous, les sommes excessivement prélevées en début d'année seront remboursées en septembre !