Une pratique peu utilisée et mal connue en France pourrait vous permettre de jouir de la valeur vénale de votre maison. Voici comment.
Immobilier : comment transformer votre bien en argent liquide sans le vendre ?IllustrationIstock

Avez-vous déjà pensé au crédit hypothécaire ? Ce procédé, très développé en Suisse et dans les pays anglo-saxons, est souvent utilisé pour combler un besoin urgent de liquidités ou un placement de fonds, sans avoir à donner de justification Encore peu utilisée dans l’Hexagone, cette solution financière avec garantie est ouverte à tout propriétaire d’un bien immobilier (résidences principales, secondaires).

Immobilier : comment obtenir un prêt hypothécaire ?

La banque, aidée d’un expert immobilier, estime en premier lieu la valeur de votre logement. Une fois l’évaluation établie, entre 50 et 70% de la valeur du bien peuvent vous être prêtés.

Le créancier s’assurera ensuite de votre possibilité de remboursement mensuel  en étudiant votre profil (niveau d’endettement, vérification des revenus).

Ainsi, comme le note Le Monde, si votre maison est estimée à 200 000 euros, vous pourrez percevoir entre 100 000 et 140 000 euros.

La fin du prêt hypothécaire, qui peut durer de 2 à 30 ans, doit arriver avant les 85 ans de l’emprunteur.

Avantage non négligeable, une fois la somme obtenue, vous pouvez continuer à jouir de votre bien, tout en réalisant vos projets personnels, professionnels ou patrimoniaux (travaux de rénovation, voyages, création d’une société, donation, investissements…). En effet, la somme perçue n’est pas assignée à un financement type. Elle peut donc être utilisée librement.

"Nos clients sont souvent des chefs d’entreprises qui ont ponctuellement besoin de dégager de la trésorerie pour injecter dans leur entreprise. Ensuite, ils remboursent la somme prêtée", indique dans les colonnes du Parisien Véronique Bourgadier, directrice du courtier Bourgadier, spécialiste de ce type de prêt.

Cette méthode peut aussi être utile pour les personnes au seuil du surendettement. Grâce à la trésorerie dégagée, ils peuvent ainsi effectuer un rachat de crédits et rembourser leurs dettes. Il existe toutefois une condition : le reste à courir sur le logement hypothéqué doit être majoritairement remboursé.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Immobilier : ces taxes dont les montants explosent

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.