Ecouter l'article :

Parfois, le détecteur de fumée bipe sans raison apparente. Cela ne signifie pas qu'il n'y en a pas, en vérité... Explications.
Votre détecteur de fumée sonne sans raison ? Voici pourquoiIstock

Depuis des années déjà, les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) sont obligatoires dans tous les logis. Ces petits dispositifs jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les incendies domestiques en France : en cas de danger, ils produisent un son strident, assez puissant pour tirer du sommeil les résidents. Cela ne veut pas dire, cependant, qu’ils sont toujours les plus appréciés des appareils, rappelle Femme Actuelle

En effet, il arrive parfois qu’un détecteur de fumée sonne de façon inexplicable. Dans ce genre de situation, il clignote souvent, affichant par intermittence une étrange lumière rouge. Cela ne signifie pas nécessairement que votre appartement est en danger, mais il est essentiel d’y prêter attention. Comment ne pas le faire, de toute façon, quand l’appareil bip toutes les 45 secondes environ ?

Pourquoi votre détecteur autonome avertisseur de fumée bipe-t-il sans raison apparente ?

En vérité, le dispositif cherche effectivement à faire passer un message bien précis. S’il clignote et sonne de façon régulière, c’est que sa batterie est dans le rouge. Parce qu’il fonctionne à l’aide d’un système à piles, il ne serait pas très compliqué de la renouveler ! Contentez-vous de tourner l’appareil vers la gauche pour le démonter du mur, puis d’ouvrir son dos.

Au moment de réinstaller votre détecteur, assurez-vous bien de choisir le bon endroit. Dans l’idéal, il est conseillé de le placer dans un couloir, un endroit de passage, loin des vapeurs du quotidien. Si votre logis compte plusieurs étages, il en faudra au moins un par palier.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.