Phishing, piratage de vos données, loteries fictives... Les fraudes sur Internet sont de plus en plus fréquentes. Découvrez comment déjouer les pièges de ces pirates qui se font passer pour la Caf ou votre banque. 
©Getty Images

1 - L'un des principaux pièges : le phishing

C'est quoi : par cette technique, les "pirates" envoient en très grand nombre et de manière tout à fait aléatoire de faux e-mails en prenant l'identité d'organismes comme l'Assurance Maladie ou les impôts, ou de sociétés comme Free, voire votre banque. Ces messages frauduleux vous informent en général d'un problème d'accès à vos comptes personnels ou un retard de paiement, et vous demandent vos données d'accès et les numéros de votre carte bancaire de toute urgence.

L'objectif du fraudeur : l'adresse d'envoi est falsifiée pour sembler officielle et le message contient un lien sur lequel il faut cliquer. Le but : vous rediriger vers un site factice et capturer vos codes d'accès pour vider vos comptes.

Comment les distinguer : pas de secret ! La Caf, comme l'Assurance Maladie, EDF, voire votre banque ne demandent jamais de coordonnées bancaires par e-mail. Si vous avez un doute, contactez-les par téléphone.

Des détails qui ne trompent pas : si le message est blindé de fautes d'orthographe ou de syntaxe, souvent accompagné d'un design visuellement pauvre, passez votre chemin.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.