Vous vous apprêtez à assurer votre domicile ? N'oubliez pas les objets qui habillent vos murs ou sommeillent dans une vieille boîte à bijoux. La liste de ceux auxquels vous devez toujours penser.
Assurance habitation : les objets à ne jamais oublier

Qui n’a jamais eu peur du cambriolage ? Un voleur suffisamment adroit pour s’inviter chez autrui l’est aussi, en général, pour délester les propriétaires - ou, à tout le moins, les occupants - du logis de leurs plus précieuses richesses. Pas besoin d’être riche comme Crésus pour paniquer à l’idée de voir ce qui constitue parfois le travail - ou l’héritage ! - d’une vie prendre la poudre d’escampette parce qu’un aigrefin en a décidé ainsi. Fort heureusement, d’autres ont aussi pensé à cette situation. Et ont prévu un certain nombre de garanties.

On parle, dans ce cas, d’assurance mobilière, rappelle Capital. Celle-ci est souscrite en même temps que l’assurance habitation, dont elle fait partie. Les objets concernés faisant l’office d’un capital spécifique aux yeux des sociétés d’assureurs, il est important d’y faire particulièrement attention. Et de ne pas oublier certains de vos trésors ! A cet égard, Planet vous propose donc une liste non exhaustive de tous ces biens auxquels il faut penser. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama.

Assurance mobilière : attention à la valeur plancher !

Précieuses où non, certaines de vos possessions pourraient ne pas être couvertes. En effet, de nombreux professionnels instaurent une valeur plancher, soulignent nos confrères. En dessous de celle-ci, il n’est tout simplement pas possible d’être remboursé en cas de problème. Cette dernière varie parfois considérablement d’un assureur à l’autre. Et le mensuel spécialisé en économie de prendre l’exemple de la Maaf, chez qui le montant minimal est fixé à 1 100 euros. Faites attention aux petits caractères !

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.