Moins connu que ses voisines alpines, le domaine du Jura mérite pourtant le coup d'œil. Les amoureux de la nature et des activités en plein air vont adorer ce petit coin de Canada, en France. Les gourmands aussi.
Lac Genin, Jura. DR

Les immanquables du Jura : Le lac Genin – le petit lac dans la clairière

Le Jura est une terre que l'on apprécie à pied. L'une des plus belles marches du domaine montagnard est sans nul doute celle qui vous mène au lac Genin, appelé « le petit Canada du Haut-Bugey ». Jusqu'au dernier moment vous aurez l'impression que l'on vous a fait une mauvaise blague. Mais non, il existe vraiment, là, juste derrière ces grands arbres, niché dans une clairière adorable.

A lire aussi : Vacances en septembre : les cinq destinations préférées des Français

Publicité

Peu connu, situé à 830 m d’altitude dans un creux géologique, le lac bénéficie pourtant d’une notoriété déjà très ancienne. Classé site naturel dès 1935, l'endroit intrigue. Caché au cœur d’une clairière bordée de sapins, d’épicéas et de hêtres, il prend des allures de paysage canadien au fil des saisons et surtout à l'arrivée de l'automne.

Publicité

C’est à peine si le silence qui se dégage des lieux est perturbé par les activités qui s’y pratiquent. Baignade en été, patinage ou plongée sous glace en hiver, pêche (brochets, carpes, truites…) toute l'année et bien sûr sieste au bord de l'eau : il y en a pour tous les goûts.

Point de départ de nombreux itinéraires de randonnée pédestre ou à VTT, le site du lac Genin est aussi connu comme étape où l'on vient se ressourcer avant de repartir dans les chemins jurassiens. Le petit plus, c'est cette auberge Logis de France dans laquelle on vient goûter les spécialités locales cuisinées par des maîtres rôtisseurs.