D'après les dernières données de la Caisse des dépôts, publiées ce mardi 22 mars, les Français se ruent de nouveau sur leur Livret A pour épargner. Bonne ou mauvaise idée ?
Livret A : pourquoi les versements s’envolent à nouveau ?IllustrationIstock

L’encours du Livret A s’envole à nouveau. Selon les dernières données publiées ce mardi 22 mars par la Caisse des dépôts, les versements ont dépassé les retraits de 2,94 milliards d'euros. Soit un nouveau record pour le deuxième mois de l'année. En 2021, en pleine crise sanitaire durant laquelle les Français ont joué la carte de la prudence en épargnant davantage, la collecte se montait en effet à 2,86 milliards d'euros.

Le mois de février est toutefois plus calme qu’en janvier, mois durant lequel les ménages recommencent à épargner après les fêtes de fin d’année. La collecte demeure ainsi deux fois moins élevée que le mois précédent. L'encours du Livret A affiche ainsi 352,5 milliards d'euros.

Livret A : la hausse du taux joue en sa faveur

Après plus de 10 ans sans avoir été augmenté (dont deux ans au plancher historique de 0,5%), le taux du Livret A (et du LDDS), en raison de l’inflation, a enfin été rehaussé à 1%, le 1er février dernier. Cela explique donc la flambée des versements sur le livret préféré des Français.

Pourtant, en comparant son rendement au taux de l’inflation qui avoisine les 4%, les épargnants restent perdants. Or, comme le pointe Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne, les Français se veulent prudents face à la guerre en Ukraine, à la résurgence du Covid-19 et à l'inflation. "Les ménages craignant de ne pas pouvoir faire face aux dépenses demain mettent aujourd'hui de l’argent de côté. Si l'inflation perdure, ils pourraient puiser dans un second temps dans leur cagnotte", précise-t-il dans un communiqué.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.