Le livret A et le livret jeune sont deux solutions d'épargne adaptées aux personnes de moins de 25 ans. Nos conseils pour faire le bon choix.

Livret jeune : un taux d’intérêt élevé, un faible capital

Seules les personnes dont l'âge est compris entre 12 et 25 ans peuvent disposer d'un livret jeune. Avec ce livret, il est possible de réaliser des retraits dès l'âge de 16 ans, sans avoir besoin de l'accord parental. S'il offre davantage de liberté, le livret jeune permet aussi de profiter d'un taux d'intérêt généralement plus avantageux. Bien que les banques le fixent de façon libre, celui-ci doit au minimum être égal à celui du livret A. Mais il est possible de profiter d'un taux d'intérêt bien plus intéressant : certaines banques peuvent proposer un livret jeune offrant jusqu'à 2,5%. Toutefois, cette solution d'épargne a un plafond de versement très peu élevé : 1 600€.

Livret A : un capital élevé, un faible taux d’intérêt

Publicité
Le livret A, quant à lui, peut être détenu par n'importe qui, sans limite d'âge. Contrairement au livret jeune, il n'est pas nécessaire de le clôturer l'année du 25ème anniversaire. Son principal avantage est d'offrir un plafond de dépôt beaucoup plus élevé : 22 950€. Malheureusement, le livret A est de moins en moins intéressant. Son taux actuel n'est plus que de 0,75%. À partir de 2021, il pourrait même passer à 0,5%. Raison pour laquelle, avant 25 ans, il est intéressant de cumuler un livret jeune et un livret A. Sur le premier, on réalisera un versement de 1 600€, tandis que le reste de l'épargne sera versée sur le livret A.
mots-clés : Livret a, épargne

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité