Près de Rennes, un petit garçon âgé de 3 ans a été happé par un tracteur que son père conduisait. Un drame inimaginable qui secoue la région.
Près de Rennes, un enfant de 3 ans meurt happé par un tracteur Istock

La scène est terrible. Mardi 14 juin, à Guipry-Messac, une commune d’Ille-et-Vilaine près de Rennes, un petit garçon de 3 ans a trouvé la mort dans des circonstances glaçantes. Le bambin se trouvait aux côtés de son père, un exploitant de champs, dans son tracteur, lorsqu’il a fait une chute. Son corps a été immédiatement happé par le broyeur de l’appareil. L’enfant est décédé sur place.

Très vite, des techniciens de la police judiciaire ont été mobilisés pour faire toute la lumière sur le drame. Il s’agirait bien d’un malheureux accident. 

"L’enfant âgé de trois ans a été retrouvé décédé aujourd’hui à 12h25. L’hypothèse privilégiée est celle d’un accident", a déclaré Philippe Astruc, le procureur de Rennes.

"Le monde agricole est choqué" 

Le père, qui se trouvait dans l’engin aux côtés d’un stagiaire, ne fait, pour l’heure, l’objet d'aucune poursuite. 

Dans la région, c’est le choc. 

« C’est un terrible drame agricole. Quand on pense à l’âge de la jeune victime, on fait tous les rapprochements avec nos enfants ou petits-enfants. Ici tout le monde se connaît, le monde agricole est choqué », a confié le maire de Guipry-Messac, Thierry Beaujouan, dans les colonnes de Ouest France.

Hélas, ce n’est pas le premier accident de tracteur mortel dans l’Hexagone. 

En mai dernier, une jeune femme de 29 ans est décédée après avoir été percutée par un engin à Dieupentale, dans le Tarn-et-Garonne. Elle se trouvait sur le marchepied du véhicule agricole lorsqu’elle a basculé de l’engin, avant d’être percutée par l’une des roues. 

Le même jour, dans le département, un agriculteur de 41 ans avait été gravement blessé après avoir été écrasé par son propre tracteur. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.