La créature aquatique qui fascine les scientifiques par ses étonnantes capacités régénératrices est menacée d'extinction, a-t-on appris ce mercredi. La pollution des eaux du Mexique où vit l'axolotl nuirait à son développement.
© CC

Aussi mignon que fascinant, l'axolotl semble plus menacé que jamais. En effet, l'AFP a révélé ce mercredi que ce genre de petite salamandre mexicaine était aujourd'hui une espèce en voie d'extinction. En cause : la pollution de la zone lacustre du sud de Mexico (Mexique) où vit et se développe l'animal mais aussi, l'introduction de certaines espèces de poissons.

Selon une récente étude réalisée par l'Université nationale autonome du Mexique citée par l'agence de presse, il n'y aurait plus aujourd'hui que 0,3 axolotl au kilomètre carré contre un millier en 1996. D'après les explications de Cristina Ayala, experte en sciences biologiques, la disparition de cette créature aquatique pouvant atteindre 30 cm de long et vivre de 10 à 20 ans est due à la "mauvaise qualité de l'eau". Cette dernière serait polluée par les eaux usées, les pesticides mais aussi, par le passage de très nombreux touristes. Par ailleurs, l'introduction de poissons tels que la carpe de Chine et le tilapia d'Afrique dans les années 70 nuit au dévéloppement de l'axolotl puisqu'ils mangent ses oeufs.

A lire aussi :Monstre du lac de Van : l'apparition d'une étrange lueur relance le mystère

Une garantie offerte contre leur survieCapable de recréer certaines parties de son corps lorsqu'elles sont endomagées et d'être résistant aux cancers, l'axolotl fascine les scientifiques. Et afin de le sauver, ces derniers ont mis en place un projet dans lequel les agriculteurs locaux ont leur rôle à jouer. En effet, s'ils abandonnent l'utilisations de l'aquaculture d'espèces étrangères et les pesticides, ils devraient voir gratifier leur production d'une certification écologique. Un plus non négligeable sur les marchés pour faire tourner l'économie du pays. Pour l'instant, seule une dizaine d'entres eux ont été convaincus par la mise en place de ce système qui aurait d'ores et déjà permis la reproduction d'une centaine d'axolotl.

Axolotl, ce petit monstre aquatique mexicain qui risque de disparaître

Photos : ces monstres marins qui peuplent les océans

Méfiez vous des eaux dormantes... Les océans gardent des secrets bien enfouis qui peuvent remonter à la surface à tout moment. A l'instar du regalec, un poisson-ruban de 5,5 mètres de long pêché au large des côtes californiennes, entre calamars géants et espèce non identifiés, les monstres marins continuent d'alimenter les légendes.

Voir le diaporama

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.