Si "2022 devrait être une année record pour les recrutements de cadres" selon Gilles Gateau, directeur général de l'Association de l'emploi des cadres (Apec), les seniors ne devraient pas en profiter. Voici comment optimiser vos candidatures.
Chômage des seniors : 5 conseils pour retrouver un poste de cadre

Les difficultés rencontrées par les plus de 55 ans pour retrouver un emploi sont nombreuses. En témoigne la dernière étude de Pôle emploi et de l’Apec. Si, selon les estimations de l’Apec, annoncées ce lundi 24 janvier, l’année 2022 devrait battre des records de recrutements de cadres, les offres d’emploi ne devraient pas profiter à tous les actifs. Certains, comme les jeunes diplômés, les personnes issues des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou encore les seniors, souffrent de discrimination à l’embauche.

Et le moins que l’on puisse, c’est que "les discriminations liées à l’âge joue fortement", pointe l’Apec. D’autant que "la fin de contrat majoritairement mal vécue ne favorise pas le deuil de l’emploi perdu". Pourtant, cette étape reste nécessaire à l’élaboration du projet professionnel.

Autre problème, "l'inadéquation entre les profils de cadres recherchés et ceux des cadres seniors", qui rend leur recherche plus difficile.

Emploi des seniors : des entreprises encore trop frileuses

Si le taux de chômage des cadres se monte seulement à 3,4%, 100 000 cadres de plus de 55 ans sont inscrits à Pôle emploi. "Le recrutement est une vraie difficulté pour ces seniors, ce qui est incompréhensible du point de vue de l'adéquation entre les besoins de compétences et les compétences disponibles", déplore Gille Gateau, directeur général de l’Association de l’emploi des cadres (Apec).

Niveau de salaire, préjugés… De nombreuses entreprises demeurent frileuses à l’idée de recruter des seniors. Or, comme le pointe Pierre Lamblin, directeur du département études et recherche à l’Apec, "même si les employeurs peuvent craindre d’embaucher des personnes proches de la retraite, aujourd’hui beaucoup de jeunes recrutés quittent leur entreprise au bout de 5 ans ou moins. De même, la maîtrise des outils numériques est d’ores et déjà acquise par les seniors".

Quels sont alors les "leviers d’action" proposés par l’Apec pour remédier à cette situation ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessous.

Senior, développez votre connaissance du marché du travail

1/5
Senior, développez votre connaissance du marché du travail

Contexte économique, transformations de la société, digitalisation des entreprises… Le marché du travail ne cesse d’évoluer. Pour surmonter les difficultés rencontrées dans leur recherche d’emploi, les seniors doivent parfois revoir leurs ambitions salariales à la baisse. 

Pour affiner votre projet professionnel, l’Apec et de Pôle emploi vous préconisent de développer vos connaissances sur le fonctionnement du marché du travail : secteurs en développement, profils recherchés par les entreprises selon les secteurs d’activité, pratiques de recrutement... "Cette étape préalable leur permet ensuite de préciser leur projet professionnel en identifiant leurs points forts, que ce soit l’expérience accumulée, les compétences ou les soft skills, peut-on lire dans l’étude.

Mettez en avant votre expérience en faisant de votre âge un atout

2/5
Mettez en avant votre expérience en faisant de votre âge un atout

D’après l’étude, près de 9 cadres seniors sur 10 estiment que leur âge les dessert dans leur recherche d’emploi. Malgré tout, les organismes conseillent les seniors de "rendre immédiatement visible pour l’entreprise la plus-value qui peut être apportée par l’expérience, en management ou gestion de situations complexes ou sensibles par exemple, l’expertise et le savoir-être du cadre senior". 

Adoptez la posture "d’offreurs de service" au lieu de celle de "demandeurs d’emploi", en mettant en avant votre disponibilité et votre "opérationnalité immédiate".

Faites jouer votre réseau

3/5
Faites jouer votre réseau

Le réseau professionnel demeure le meilleur moyen de retrouver un emploi. C’est pourquoi il est primordial de solliciter le réseau que vous avez construit tout au long de votre carrière. Restez en veille active, afin d’anticiper le risque de chômage.

Soyez flexible

4/5
Soyez flexible

"Envisager d’autres statuts d’emploi que le salariat en CDI peut s’avérer être un levier efficace de retour à l’emploi", indiquent les professionnels du recrutement. CDD, intérim, portage salarial, création d’entreprise… Soyez flexible.  

Faites-vous accompagner par un professionnel

5/5
Faites-vous accompagner par un professionnel

Points forts, points faibles… Effectuer un "bilan de parcours" peut-être opportun avant de se lancer dans la recherche d’un nouvel emploi. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Vous pourrez ainsi : 

- Identifier et valoriser les compétences du senior

- Préparer les entretiens d’embauche

- Vous former aux nouveaux outils de recrutement

- Entretenir votre motivation

- Etc.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.