Informatique, finances… Plusieurs secteurs peinent à trouver de nouvelles recrues. Recourir aux cadres seniors actuellement au chômage pourrait être la solution.
Cadres seniors : la clé du plein-emploi ?IllustrationIstock
Sommaire

100 000 cadres seniors sont toujours inscrits au chômage. Voici ce qu’a rappelé ce lundi 6 juin Gilles Gateau, directeur général de l'Agence pour l'emploi des cadres (Apec), sur BFMTV. Etant donné que de nombreux recruteurs des secteurs de l’informatique ou encore des finances peinent à trouver des candidats, il les encourage à se tourner vers les cadres de plus de 55 ans. Selon lui, ils pourraient être une solution.

Difficultés de recrutement : les seniors sont d’excellentes ressources

"On voit bien qu'il y a des difficultés à recruter pour beaucoup d'entreprises et en face, il y a des réserves de compétences. Je parle des cadres seniors, il y en a 100 000 qui ont plus de 55 ans et qui sont aujourd'hui inscrits à Pôle Emploi. Ce sont des ressources et des compétences qu'on doit pouvoir utiliser pour aller vers le plein-emploi." L’objectif d’Emmanuel Macron est d’y parvenir à l'horizon 2027. Pour rappel, le plein-emploi est considéré comme atteint lorsque le taux de chômage varie entre 4 et 5%. Au premier trimestre 2022, il se montait à 7,3% en France.

Or, pour l’heure, les seniors sont encore trop mis de côté.

Cette mise à l'écart "est un vrai sujet qu'on a tendance à regarder avec trop de fatalisme. C'est le regard des recruteurs qu'il faut changer et aussi celui des cadres eux-mêmes", relate Gilles Gateau.

Et d’ajouter : "Les cadres seniors ont souvent intériorisé le fait que leur âge devient un obstacle. Il faut regarder d'autres formes d'activité, pas forcément le CDI. Il faut faire le deuil de ce qu'on appelle l'emploi miroir, c’est-à-dire l'idée qu'on va retrouver le même job avec le même salaire dans le même type d'entreprise. Il va falloir bouger aussi". Voici comment.

Emploi des seniors : comment valoriser leur place en entreprise ?

La plupart du temps, les cadres seniors n'ont pas souffert de problèmes de pénibilité au cours de leur carrière, "ce qui rend d'autant plus incompréhensible qu'on écarte, parce qu'ils ont 50 ou 55 ans, des cadres expérimentés", s’insurge le directeur général de l'Apec.

Pour y remédier, un cercle de réflexion sur la transition démographique a été fondé, à l'initiative du groupe L'Oréal et du Club Landoy. 32 grandes entreprises participantes se sont engagées, mi-mars, à valoriser la place des seniors en entreprise. En plus de devoir recruter des personnes à toutes les étapes de leurs carrières, ces sociétés s’engagent à favoriser la transmission des savoirs entre les générations.

Vous avez plus de 50 ans et êtes au chômage ? Voici comment mettre toutes les chances de votre côté pour retrouver un emploi.

Emploi des seniors : comment retrouver un poste de cadre ?

Si de nombreuses entreprises restent frileuses à l’idée de recruter des seniors, différents leviers d’action peuvent vous permettre d’augmenter votre employabilité.

Faites par exemple de votre âge un atout, en mettant en avant votre expérience. Adoptez la posture "d’offreurs de service" plutôt que celle de "demandeurs d’emploi". Mettez aussi en avant votre disponibilité et votre "opérationnalité immédiate".

Pensez enfin à faire jouer votre réseau ou encore à vous faire aider par un professionnel pour réaliser un bilan de compétences, entamer une formation ou entretenir votre motivation.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.