Ecouter l'article :

Les beaux-jours arrivent enfin ! Une heureuse nouvelle, qui amène cependant avec elle son lot de questions. Que faire, en effet, de sa chaudière si elle n'est plus nécessaire ?
Chauffage : ce que vous devriez faire pour votre chaudière cet étéIstock

Le mois de mai n’aura pas été le plus doux qui soit, cette année. Pour autant, les beaux jours finiront nécessairement par revenir ! A ce moment-là, peut-être n’aurez vous plus besoin de vous enroulez sous plusieurs couches de plaids tout en comptant sur votre chaudière pour tenir le reste du bâtiment au chaud. Cela signifie-t-il qu’il faut la couper et oublier jusqu’à l’idée de chauffer votre appartement ?

Pas exactement, indique Proxiserve sur son site, rubrique Mon chauffagiste privé.

Il n’est jamais idéal d’éteindre une chaudière, qui pourrait par ailleurs assurer la production d’eau chaude sanitaire de votre logement. En ne la fermant pas, vous conservez aussi l’intégralité des réglages de l’appareil, en plus d’empêcher la formation de dépôts dans la cuve et de préserver la qualité du combustible, note le site spécialisé. Ce type d’opération est pratiquement neutre du point de vue de la consommation d’énergie.

Faut-il profiter de l’été pour assurer la maintenance de sa chaudière ?

Si vous décidez de ne pas fermer votre chaudière vous pourrez aussi réaliser un certain nombre d’opérations d’entretien, dont certaines sont obligatoires, notamment en cas de chaudière à gaz. C’est aussi l’occasion idéale pour mener à bien la purge de vos radiateurs ou le rinçage-désembouage de votre circuit de chauffage.

Enfin, ne perdez pas de vue que les chaudières s’entartrent avec le temps. Plus l’eau est chaude, ou dure, plus ce phénomène sera rapide. Il en va de même en cas de présence d’Ions Fe2+. Pensez à faire appel à un professionnel pour la détartrer régulièrement.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.