C'est une richesse séculaire, qui se compte en centaine de millions de livres. Pour éviter le besoin, la reine Elizabeth II peut compter sur de (très) nombreuses sources de revenus...

Subvention souveraine, Duché de Lancaster... d'où provient la richesse de la famille royale d'Angleterre ?

Elle possède 360 millions de livres sterling (408 millions d’euros). La reine Elizabeth II dispose d’une richesse personnelle impressionnante, quand bien même elle est loin d’être la personnalité la plus aisée du Royaume-Uni. D’après les informations de CNN Money, filiale de CNN, 320 citoyens britanniques au moins sont plus riches qu’elle... Forbes, de son côté, avance d'autres chiffres : Elizabeth II possèderait jusqu'à 530 millions de dollars ! Une fortune qui date du Moyen-Âge et qui est dûe à l'acquisition de territoires ainsi qu'à de nombreuses conquêtes.

Ce trésor royal, la reine le doit à plusieurs sources de revenus. Trois d’entre elles sont particulièrement importantes : la subvention souveraine qu’elle touche annuellement, le Duché de Lancaster et, finalement, ses biens personnels. On y retrouve notamment des investissements.

D’après CNN Money, la reine a perçu pas moins de 42,8 millions de livres sterling (58 millions de dollars) en franchise d’impôt de la subvention souveraine pour la seule période 2016-2017. Tous les revenus issus du domaine de la Couronne sont versés dans les coffres du gouvernement, précise le site, mais une partie des profits (de 15 à 25 %) est directement donnée à la reine : c’est une des formes de la subvention souveraine, ou royale. Mise en place par le trésor, il s'agit d'une somme forfaitaire accordée à la reine qui est payée par les contribuables britanniques. Ils soutiennent ainsi la famille royale comme le rappelle Business Insider.

Le Duché de Lancaster, au cours du dernier exercice financier, a rapporté 19, 2 millions de livres sterling, soit 26 millions de dollars. Cet argent est utilisé pour "payer les dépenses officielles et privées" ainsi que les frais encourus par d’éventuels autres membres de la famille royale qui sont amenés à entreprendre des engagements officiels en son nom. Par ailleurs, elle dispose aussi de plusieurs propriétés, comme le château de Balmoral, en Ecosse ou la résidence de Sandringham, située dans l’est de l’Angleterre.

Enfin, Elizabeth II possède également un important portefeuille d’actions. Elle est également propriétaire d’une collection de timbres précieux qui serait estimée à 75 millions de dollars, mais aussi de nombreuses oeuvres d’art.

Famille royale d'Angleterre : combien possèdent les princes ?

Quid du reste de la famille royale ? D’après CNN Money, le prince Charles et son épouse Camilla, tirent la majorité (90 %) de leurs revenus du domaine privé de Cornouailles, où ils exploitent leurs terres. L’année passée, cela représentait 20, 7 millions de livres sterlings, soit 28 millions de dollars.

En outre, ils perçoivent également des sommes en provenance de la Queen’s Sovereign Grant (1, 3 millions de livres sterling, soit 1, 8 millions de dollars) et de divers ministères (461 000 livres sterlings, soit 627 000 dollars). Ces revenus viennent financer les déplacements officiels du couple. Ils servent aussi à payer les soldats employés à leur protection.

Publicité
Les princes William et Harry ont tous deux hérités d’un pan de la fortune privée de la princesse Diana, leur mère. Les frais engagés dans le cadre des fonctions officielles de la reine leur sont également remboursés.

Vidéo : Le somptueux cadeau d'Elisabeth II pour le mariage du Prince Harry

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet