INTERVIEW. Vous avez économisé plusieurs années durant en vue d'investir dans un bien immobilier ? Au vu des taux d'intérêt compétitifs, il peut être intéressant d'utiliser au maximum votre capacité d'emprunt. Toutefois, utiliser votre épargne peut aussi être moins coûteux. Le point avec Olivier Duverdier, CEO de Kaliz, société de gestion locative.
Achat immobilier : est-il judicieux d’y consacrer tout votre apport ?IllustrationIstock

Pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt immobilier, il est préférable d’avoir un apport personnel. D’ailleurs, comme nous le confie Olivier Roullet, directeur de BnO immobilier, "n’importe quel banquier a tendance à forcer l’investissement". Comment toutefois arbitrer entre épargne et recours au crédit lors d’un projet immobilier ? La réponse n’est pas toujours évidente, et dépend à la fois de vos projets personnels, de votre pouvoir d’achat immobilier ou encore de vos obligations. Il convient donc d’évaluer vos besoins financiers à moyens et long terme, avant de prendre une décision : paiement des études des enfants, épargne de précaution pour pallier les imprévus, voyages, réduction de travail, départ à la retraite… Anticipez du mieux que possible vos exigences et estimez votre capacité d’emprunt pour une meilleure gestion de votre budget. Préparation de dossier, utilisation d’effet de levier…Olivier Duverdier, CEO de Kaliz, société de gestion locative, fait le point sur les questions que vous pouvez vous poser.

Investissement immobilier : il est actuellement intéressant d’emprunter

Planet. Avec la politique des taux bas, est-il intéressant d’acheter aujourd’hui ?

Olivier Duverdier. "Il est en effet très pertinent d’acheter de l’immobilier aujourd’hui compte tenu du levier bancaire notamment. Lorsque le coût de l'emprunt est plus faible que le rendement d'un investissement financier alors, il est intéressant d'emprunter.À long terme, l’immobilier va s’apprécier, on peut en conclure que c’est le moment pour investir."

"On voit que la politique des taux bas a eu une influence considérable sur l’évolution des prix de l’immobilier. En cinq ans, Lyon et Paris ont vu leur prix au m2 augmenté de 43% et de 29% respectivement."

Quid de l'apport ?

Vidéo : Crédit immobilier : pouvez-vous renégocier votre dossier ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.