En cas de litige avec un professionnel à propos d'une facture jugée trop élevée, il ne faut pas se braquer et décider de  pas la régler. Quelques solutions s'offrent à vous pour contester votre facture.
© Getty

Vous devez vous renseigner directement auprès du prestataire ou de son service client. Le professionnel devra bien vérifier si tout est en règle et si aucune faute n’a été commise. De votre côté, apportez toutes les preuves dont vous disposez : les anciennes factures qui tranchent avec l’anomalie. 

Dernier recours : le dépôt de plainte

Pour contester la facture, vous pouvez également envoyer un courrier au commerçant en lettre recommandée avec un avis de réception en argumentant et en négociant. L’Association de consommation, logement et cadre de vie peut vous portez secours. Créée en 1952, cet organisme a pour but de trouver un accord à l’amiable avec le professionnel pour le consommateur.

Si le prestataire refuse votre contestation de facture, vous pouvez déposer une plainte auprès du procureur de la République, sans oublier d’informer la Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.