La consommation d'électricité devrait atteindre un niveau élevé, en raison du grand froid qui traverse actuellement le pays. Des coupures pourraient-elles survenir ?
Va-t-on vous couper l'électricité aujourd'hui ?IllustrationIstock

La consommation d’électricité pourrait atteindre son pic maximal ce vendredi 8 janvier. En cause, des températures négatives (entre -4 et -4,5°C sous les normales de saison), qui pourrait réduire la marge de sécurité disponible. Raison pour laquelle le gestionnaire du réseau électrique (RTE) incite les foyers français à diminuer leur consommation d'électricité de 7h00 à 13h00.

Électricité : mis en place des "éco-gestes" pour éviter tout risque de coupure

D’après RTE, la consommation d'électricité des ménages devrait atteindre ce vendredi 88 000 MW.

Le gestionnaire du réseau assure toutefois mettre "en œuvre tous les moyens pour garantir la sécurité d'approvisionnement en électricité" en assurant qu’une production "à 88 200 MW sera suffisante, pour couvrir tous les besoins". Néanmoins, pour "éviter tout risque de coupure", les Français sont invités à appliquer des "éco-gestes".

Si l’ensemble des foyers éteignent par exemple ne serait-ce qu’une ampoule, une économie de consommation d'électricité de 600 MW pourra être réalisée. Cela correspond en moyenne à la consommation d'une ville comme Toulouse, précise l'organisme. Vous pouvez d’ailleurs retrouver tous les conseils sur le site MonEcowatt.fr.

Tout ne repose pas heureusement sur l’effort des Français. En effet, pour garantir la sécurité d'approvisionnement et l'interruptibilité (l'arrêt de la consommation de sites industriels sous contrat avec RTE), le gestionnaire peut baisser de 5% la tension sur le réseau. Les coupures organisées, localisées et temporaires sont utilisées en dernier recours.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : Linky : une juge contre les compteurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.