Supermarché : 7 produits touchés par l'inflation à acheter en premier prix
L'inflation touche de nombreux produits dans le domaine de l'alimentation. Heureusement, dans certains cas, il est possible de se tourner facilement vers les premiers prix sans que la qualité ne soit altérée. Voici 7 aliments dont les prix ont explosés et pour lesquels vous pouvez dire adieux aux marques.

Les prix montent, le pouvoir d’achat baisse. Cela fait maintenant plusieurs semaines que cette situation perdure et celle-ci pèse de plus en plus lourd sur le compte en banque des ménages. Faire ses courses, son plein ou régler ses factures d’énergies constitue des dépenses du quotidien qui sont pourtant de plus en plus difficiles à assumer aujourd’hui.

Dans le domaine de l’alimentation, l’inflation est particulièrement forte et les ménages se sentent parfois obligés de changer leurs habitudes pour pouvoir tenir jusqu’à la fin du mois. Par exemple, comme le révèle France 2, les produits à la coupe sont désormais délaissés par les Français.

Que ce soit la charcuterie, le fromage ou la viande, la qualité, pourtant, est généralement supérieure. Cependant, c’est également le prix qui est plus élevé. Avec la baisse du pouvoir d’achat on constate donc que la fréquentation de ces rayons est en forte baisse, plus particulièrement pour les familles modestes.

Les premiers prix : une solution viable pour préserver son pouvoir d’achat ?

Pour certains produits, consommer moins chers n'entraîne pas forcément une baisse de qualité. Si les premiers prix ne sont pas toujours conseillés, il arrive que les aliments proposés soient similaires à ceux des grandes marques.

En effet, lorsqu’il s’agit de produits peu transformés ou mono-ingrédients, le premier prix sera tout aussi bon qu’un produit plus cher. "Top Budget", "Le Pouce", "Simple", "Éco+"… Ces marques sont connues de tous et peuvent permettre de réaliser de grandes économies. 

Voici les produits les plus fortement touchés par l’inflation qui sont tout aussi bons lorsqu’ils sont premiers prix.

Quels sont les aliments qu'il vaut mieux éviter d'acheter premier prix ? 

À l'inverse, il existe certains cas où il vaut mieux éviter les produits premier prix. En voici quelques exemples : 

  • Les lardons.  Les lardons de marque ont tendance à contenir moins de lipides que les lardons premier prix. 
  • Le ketchup.  Généralement, on trouve moins de tomate dans les sauces ketchup premier prix que dans celles de marque. 
  • Le surimi. De la même manière, on trouve généralement plus de chair de poisson dans les surimis de marque que dans les surimis premier prix. 
  • La confiture. Les confitures premier prix ne sont pas forcément moins bonnes, mais la teneur en fruits est plus faible que dans les confitures de marque.
  • Le jus de fruits. Le goût des jus de fruits de marque est généralement meilleur que ceux premier prix. Néanmoins, vous pouvez comparer la liste des ingrédients pour éventuellement pencher par les jus premier prix. 

La farine

1/7
La farine

Produit de base, la farine est pourtant un produit particulièrement touché par l’inflation. Cependant il est possible de se rabattre sur les produits premier prix sans crainte puisqu’elle devrait être tout aussi qualitative et nutritive que de la marque. 

L’eau

2/7
L’eau

L’eau a dernièrement elle aussi été touchée par l’inflation. Heureusement, il est possible de se pencher sur les produits premiers prix qui seront comparables en termes de valeur nutritionnelle. 

Le riz

3/7
Le riz

Base pour de nombreuses recettes, le riz a vu son prix augmenter de manière exponentielle ces derniers temps. Les produits premiers prix peuvent vous permettre de ne pas perdre beaucoup de pouvoir d’achat étant donné qu’ils sont très proches de ceux de marque. 

Les pâtes

4/7
Les pâtes

Produit accessible par excellence, les pâtes sont elles aussi touchées de plein fouet par l’inflation. Heureusement, la qualité des produits premiers prix est sensiblement la même que ceux de marque.

Voir la suite du diaporama

Les œufs

5/7
Les œufs

Les œufs sont des produits essentiels dans chaque cuisine. Ils ont pourtant connu une forte inflation sur la dernière année. Heureusement, les produits premiers prix sont d’une qualité similaire aux marques et peuvent donc se substituer sans soucis. 

Le lait

6/7
Le lait

En avril 2021, le litre de lait coûtait 0,97 centimes contre 1,10 euros en mars 2022. Cette hausse du prix est énorme. Il est cependant possible de se tourner vers les produits premier prix dont la qualité devrait être similaire à ceux de marque. 

L’emmental râpé

7/7
L’emmental râpé

Très utilisé en France, l’emmental râpé est lui aussi victime d’une forte inflation. Heureusement il est possible de se tourner vers les premiers prix sans que la qualité n’en soit altérée. Attention cependant à bien vérifier que ce soit vraiment du fromage.