Si la baguette pourrait être vendue à un euro dans la plupart des boulangeries, qu'en sera-t-il dans les enseignes de la grande distribution ? Ce que disent les différents acteurs du marché.
Prix de la baguette : une nouvelle augmentation dans les jours à venir ?IllustrationIstock

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de pain. L’inflation devrait aussi touchée le symbole de la gastronomie française. Comme le précisait Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), dans les colonnes de Libération en octobre dernier, la baguette pourrait atteindre le prix d’un euro, dans la majorité des boulangeries françaises, contre 89 centimes à l’heure actuelle.

Qu’en sera-t-il dans les grandes surfaces, où le prix d’une baguette classique est bien inférieur à celui proposé en boulangerie ?

Prix de la baguette dans les supermarchés : il "restera inchangé"

Chez Carrefour, la baguette coûte environ 45 centimes, contre 39 centimes chez les concurrents Intermarché et Super U. Les enseignes ne réalisent ainsi que peu ou pas du tout de marge, rapporte Capital. Bien que non rentable, elle représente un excellent produit d’appel pour les consommateurs. "C’est un produit psychologique, pour lequel les gens ont des repères. S'il y a des hausses de prix des matières premières, nous ferons le choix d’absorber. Sur ce genre de produits, nous ne devons pas perdre la main, sinon le consommateur ira voir ailleurs", indique Thierry Desouches, responsable des relations extérieures chez Système U. Il serait d’ailleurs "très surpris qu’une marque de grande distribution augmente le prix de sa baguette de pain".

Auchan a de son côté affirmé au magazine économique “qu’une augmentation du prix de la baguette de pain n’est pas à l’ordre du jour. Le coût de la farine représente seulement 1 % du coût de production total. L'augmentation du cours du blé n’a donc pas de véritable impact sur le montant final.” Même son de cloche chez Carrefour : "Le prix de la baguette restera inchangé sur les prochains mois, même si les tarifs de nos fournisseurs ainsi que les coûts de production de manière générale augmentent."

Si le prix de la baguette ne devrait donc pas bondir dans les rayons, la qualité reste bien moindre que dans les boulangeries artisanales.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.